“Réseau d'enquêtes” : « Vivre sous la menace Seveso », ce soir sur France 3 (vidéo)

Mis en ligne par mercredi 23 septembre 2020 729
“Réseau d'enquêtes” : « Vivre sous la menace Seveso », ce soir sur France 3 (vidéo)

Ce mercredi 23 septembre à 23:15, Charles-Henry Boudet vous proposera de suivre un nouveau numéro du magazine “Réseau d'enquêtes” dont le thème sera « Vivre sous la menace Seveso ».

Des milliers de Français vivent, aujourd’hui encore, à quelques mètres seulement de 1 312 sites classés Seveso, c’est-à-dire potentiellement extrêmement dangereux, tandis que des centaines de personnes y travaillent.

21 septembre 2001 : l’explosion de l’usine AZF à Toulouse fait 31 morts et 2 500 blessés. C’est la plus grave catastrophe industrielle en France depuis 1945. 26 septembre 2019, l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen réveille les craintes en matière de risque industriel.

Quels enseignements a-t-on tiré des drames du passé ? Comment la situation des zones à risques a-t-elle évolué ? Comment les riverains de ces sites ont-ils appris à cohabiter avec le risque majeur, et pourquoi la plupart n’envisagent toujours pas de déménager ? Quels impacts sur leur santé physique et psychologique ? Sont-ils aujourd’hui mieux protégés qu’il y a vingt ans ?

C’est à Toulouse que Charles-Henry Boudet commence son enquête. En zone nord, dans un quartier habité par plus de 2 000 personnes, situé à 4 km seulement du centre-ville et sur le territoire duquel se trouvent deux sites classés Seveso seuil haut. Une enquête qui le mènera depuis Toulouse à Dunkerque, Pau, Marseille, en passant par une petite commune du Grand Est, à la rencontre des habitants de ces zones dites « à risques ». Partout des témoignages saisissants, des situations ubuesques, des évolutions d’une lenteur effrayante.

Invités :

Alexandre Hermann, habitant de la résidence des Cèdres, quartier Fondeyre (Toulouse)

Serge Baggi, président du comité de quartier de Minimes-Barrières (Toulouse)

Christian Hermosilla, riverain de deux sites Seveso (quartier de la Fondeyre, Toulouse)

Laurent Porte, responsable du club Aviron Toulouse Fondeyre

Thomas Lepitre, agent immobilier à Toulouse

Pauline Miranda, présidente de l'Association des sinistrés du 21 septembre 2001

Me Stella Bisseuil, avocate de l'Association des familles des victimes AZF

Dernière modification le mercredi, 23 septembre 2020 14:44
Publié dans Magazines, Documentaires