“Enquête sous haute tension” : « Escorts, maisons closes et esclaves sexuelles : les dessous de la prostitution », mercredi 10 mars sur C8

Mis en ligne par lundi 8 mars 2021 3225
“Enquête sous haute tension” : « Escorts, maisons closes et esclaves sexuelles : les dessous de la prostitution », mercredi 10 mars sur C8

Mercredi 10 mars à 21:15, Carole Rousseau vous proposera de suivre sur C8 un nouvel inédit du magazine “Enquête sous haute tension” dont le thème sera cette semaine « Escorts, maisons closes et esclaves sexuelles : les dessous de la prostitution ».

En France, plus de 50 000 femmes se prostituent même si le proxénétisme et le racolage sont interdits. Qui sont ces femmes ? Comment se prostitue-t-on aujourd’hui ? Qui sont leurs clients ? C’est surtout par internet que tout se fait. En quelques clics, un homme peut contacter une escort.

En Suisse, les maisons closes sont autorisées. Un monde codifié, géré comme une entreprise par des mères maquerelles. De l’argent qui peut sembler facile et qui attire une population souvent précaire. Les étudiantes sont de plus en plus nombreuses.

Les prostituées sont, pour la plupart, des esclaves sexuelles, victimes de réseaux criminels très organisés. En Espagne, à deux pas de Perpignan, des « hypermarchés du sexe » sont fréquentés par des milliers de Français. Et en plein coeur de l’Europe, il est même possible d’acheter une femme pour quelques milliers d’euros.

Autre visage de la prostitution : celui d’adolescentes qui se mettent en danger sur le net. Près de 10 000 racoleraient en ligne. Leurs souteneurs ? D’anciens dealers qui se reconvertissent dans « ce commerce » très lucratif.
Entre argent facile, violence et exploitation, une enquête édifiante au coeur des réseaux de la prostitution moderne.

Dernière modification le %08/%03/%2021
Publié dans Magazines
vignette primes a venir
vignette week end tv