“Zone Évasion” « La grande mode des vacances à la ferme : les Français se mettent au vert » samedi 24 septembre sur M6

Mis en ligne par jeudi 22 septembre 2022 837
“Zone Évasion” « La grande mode des vacances à la ferme : les Français se mettent au vert » samedi 24 septembre sur M6

Samedi 24 septembre à 21:10, Ophélie Meunier vous proposera de découvrir sur M6 un nouveau numéro de “Zone Évasion” dont le thème sera « La grande mode des vacances à la ferme : les Français se mettent au vert ».

D’un côté, des citadins qui n’ont jamais eu autant soif de verdure, d’authenticité et d’espace. De l’autre, des paysans qui ont désespérément besoin de reconnaissance… et d’argent pour maintenir leur ferme. Résultat : sur les 400 000 exploitations agricoles françaises, 15 000 proposent désormais d’accueillir des vacanciers. L’été dernier, la fréquentation des hébergements à la ferme a explosé.

Dans le Morbihan, Patrick et son fils Alex ont massivement investi pour robotiser leur ferme laitière. Et, même en travaillant soixante-dix heures par semaine, ils n’arrivent plus à faire face aux échéances de leur dette et aux variations aléatoires du prix du lait. Ils ont donc transformé le hameau qui jouxte leur ferme en gîte rural, avec piscine. Un hébergement suffisamment large pour accueillir les trente membres de la tribu Morel en vacances. En plus de les aider à boucler leur budget, ces chambres d’hôtes donnent à Patrick l’opportunité d’expliquer son métier de paysan à des citadins parfois réticents. Comme à Julie, végétarienne de 21 ans venue avec sa famille.

Dans les Alpes, Rebecca, 55 ans, élève des chèvres avec sa fille. Il y a seize ans, un terrible incendie a réduit leur ferme en cendres. Il a fallu repartir de zéro. Et le projet d’ouvrir des chambres d’hôtes s’est imposé. Chaque été, elles hébergent au cœur de la forêt des citadins stressés, comme Audrey, Pascal et leurs trois enfants. Cette famille de Français expatriés dans la mégapole trépidante d’Istanbul (Turquie) a trouvé ici le calme qui leur manque tant. Et leur donne aussi l’occasion de participer à la fabrication d’un fromage.

Au Pays Basque, Jean-Philippe, 56 ans, et son fils Esteban, ont acheté 450 000 euros une auberge à quinze kilomètres de leur ferme. Ils y servent le fromage de leurs brebis, le fameux Ossau-Iraty, et la viande de leurs bovins. Ainsi, ils éliminent les intermédiaires. Cette activité assure l’avenir de leur exploitation et ressuscite le village.

Dernière modification le jeudi, 22 septembre 2022 09:23
vignette primes a venir
vignette week end tv
© 2004-2022 Les coulisses de la télévision - Jean-Marc VERDREL