"Enquêtes criminelles - Meurtre des époux Muller : le suspect habitait juste en face" sur W9 mercredi 3 avril 2024 - Vidéo

Mis en ligne par Jean-Marc VERDREL lundi 1 avril 2024 860
"Enquêtes criminelles - Meurtre des époux Muller : le suspect habitait juste en face" sur W9 mercredi 3 avril 2024 - Vidéo

Mercredi 3 avril 2024 à 21:05 sur W9, Nathalie Renoux vous proposera un nouvel inédit du magazine "Enquêtes criminelles" : « Meurtre des époux Muller : le suspect habitait juste en face ».

Rien ne pouvait préparer les filles de Sylviane et Jean-Claude Muller à ce qu’elles allaient vivre. Le 15 décembre 2019, Margaux, 24 ans, se rend chez ses parents à Izon, une banlieue pavillonnaire à une vingtaine de kilomètres de Bordeaux (Gironde). À son arrivée, la jeune femme découvre les corps suppliciés de ses parents dans leur chambre à coucher. Jean-Claude, 58 ans, et Sylviane, 50 ans, ont été tués de plusieurs coups de couteaux. Et comble de l’horreur : la mère de famille porte aussi tous les stigmates d’une agression sexuelle.

Pendant près de quatre ans, Margaux et sa sœur de 28 ans, Natacha, vont devoir endurer le calvaire d’une enquête qui s’enlise. Crime crapuleux, règlement de compte… les gendarmes explorent toutes les pistes. Sauf qu’en fait, il ne fallait pas chercher bien loin. En novembre 2023, trahi par son ADN retrouvé sous les ongles de Sylvianne Muller, David Daouphars passe aux aveux. L’homme de 53 ans n’est pas un inconnu : il était sous le nez des enquêteurs depuis le début, de l’autre côté de la route départementale. Tel un voisin prévenant, il avait même proposé à Natacha d’utiliser sa salle de bain, le jour de la terrible découverte, pour qu’elle reprenne ses esprits. Pour brouiller les pistes, il avait même répondu face caméra aux questions d’un journaliste de la télévision régionale !

Pourquoi ce père de famille a priori au-dessus de tout soupçon aurait-il commis un crime aussi atroce ? Le suspect, qui reconnaît le double meurtre, affirme qu’il entretenait une relation sentimentale avec Sylviane Muller. Une liaison découverte ce soir-là par son mari Jean-Claude, provoquant une bagarre qui aurait dégénéré. Mais dit-il vraiment toute la vérité ?

À la suite de ce document, retour sur la mort de Véronique Duchesne, en octobre 2010 sur une plage au nord de Saint-Quay-Portrieux (Côtes-d’Armor). Alors qu'après la disparition, deux jours plus tôt, Thierry Meunier, son mari, évoque un probable suicide, l’autopsie va déterminer qu’en réalité, la victime âgée de 47 ans a été frappée et étranglée. Alors, l’époux a-t-il tout simplement tiré des conclusions hâtives ? Ou aurait-il cherché à orienter les enquêteurs sur une fausse piste ? Avant sa mise en examen et son placement en détention provisoire en décembre dernier, Thierry Meunier clamait son innocence devant les caméras d’"Enquêtes criminelles".

Déprogrammation :

En raison de l'actualité, W9 déprogramme ce numéro et proposera à la place une soirée spéciale consacrée aux derniers rebondissements de l'affaire Émile.
Voir notre article : "Disparition d'Émile, où est la vérité ? W9 diffusera une soirée spéciale mercredi soir à partir de 21:10"
Dernière modification le mardi, 02 avril 2024 18:49
mail

L'actualité TV Newsletter
Pour ne rien louper...
Chaque semaine, recevez en avant-première une sélection de programmes qui seront bientôt diffusés à la TV.

Publié dans Magazines
vignette primes a venir
vignette week end tv