"The Actor" : mini-série Iranienne inédite à suivre sur ARTE jeudi 16 mai 2024 (vidéo)

Mis en ligne par Jean-Marc VERDREL mardi 14 mai 2024 659
"The Actor" : mini-série Iranienne inédite à suivre sur ARTE jeudi 16 mai 2024 (vidéo)

Jeudi 16 mai 2024 à partir de 20:55, ARTE diffusera les 8 épisodes "The Actor", une série Iranienne de Nima Javidi qui a obtenu le Grand prix au Festival Séries Mania en 2023.

À Téhéran, les tribulations d’un duo de comédiens doués mais sans le sou, recrutés par une agence de détectives pour leur art du travestissement.

Première série iranienne diffusée à l’international, une comédie noire d’une réjouissante originalité.

Vie et théâtre

"Le monde entier est un théâtre et tous, hommes et femme, n’en sont que les acteurs. Et notre vie durant, nous jouons plusieurs rôles." Venu d’Iran, l’ovni The Actor s’ingénie à illustrer avec une malicieuse habileté la fameuse citation de William Shakespeare, qui introduit chaque épisode.

Brouillant les pistes et les frontières de genre – quitte au passage à rendre hommage à Sergio Leone dans la séquence d’ouverture –, cette série originale entrelace, en des broderies persanes, réalité et fiction, mensonges et vérités, comédie et tragédie, sans se perdre dans le complexe jeu de rôles qu’elle déroule. "Prêchant le faux pour savoir le vrai", son attachant trio de héros comédiens – Ali, la tête pensante qui excelle à l’improvisation, Morteza, l’inséparable partenaire au cœur déchiré, et Alma, complice aux fêlures cachées qui s’affranchit par son métier –, perce avec talent et un art consommé du déguisement les énigmes qui échoient à une agence de détectives.

Avec une jubilation palpable, le créateur emmène le spectateur dans un dédale d’affaires qui exhalent le parfum de l’enfance. Et si, dans ces passes d’armes sur fond d’enjeux iraniens contemporains (le travail des femmes, le rôle de l’art dans la société…), les masques finissent par tomber, la série célèbre aussi le simple bonheur du jeu et des ressources de l’imaginaire, au théâtre comme dans la vie.

Justement récompensée par le grand prix au festival Séries Mania l’année passée et première série iranienne diffusée à l’international, une pépite de comédie noire pleine de fraîcheur et de charme.

20:55 Épisode 1

Sur une route déserte d’Iran, dans un paysage de western, de redoutables bandits s’en prennent à une bande de jeunes en goguette qu’ils terrifient. Bientôt, le vrai mobile de l’attaque est dévoilé. À Téhéran, Ali et Morteza, deux amis comédiens, sont menacés d’expulsion du théâtre abandonné où ils vivent et répètent. En attendant un hypothétique succès sur scène, le duo, doué mais inconnu, se produit pour gagner sa vie dans des fêtes de privilégiés ou lors d’occasions spéciales, selon des scénarios surprises écrits avec une précision d’orfèvre. Mais leurs cachets ne suffisent pas à payer le loyer de leur théâtre. Pour renflouer les caisses, Morteza se résout, la mort dans l’âme, à récupérer discrètement le portable de luxe qu’il vient d’offrir à son amoureuse Sara.

22:00 Épisode 2

Le sketch du plombier qui trucide son collègue a bien marché, mais Ali et Morteza ne reçoivent pas l’avance promise et doivent prendre la fuite sous la menace. Impressionné par leur talent, un des invités de la fête où ils se sont produits, un ancien flic, leur propose un travail bien rémunéré. Sur la vidéosurveillance de la parfumerie où elle travaille, Sara découvre l’auteur du vol de son portable. Écœurée, elle accepte les avances de son patron, Samadian. Le nouvel employeur du duo s’avère être une étrange agence de détectives, qui parie sur son art du déguisement pour résoudre d’épineuses affaires.

22:45 Épisode 3

Ali et Morteza se préparent pour leur première mission. Il s’agit de confondre une jeune secrétaire médicale que son père soupçonne d’être dépendante à la méthamphétamine. Pour les aider dans la réussite de leur scénario, le binôme recrute une comédienne, Alma.

23:30 Épisode 4

Après le succès de leur première mission, Ali, Morteza et Alma s’en voient assigner une nouvelle, plus délicate : débusquer un associé malhonnête qui se fait passer pour mort depuis des années, mais dont l’ex-partenaire est persuadé qu’il se cache dans une maison de retraite, avec la complicité de la direction. La mère d’Ali lui reproche de ne pas venir la voir. Lui se sent attiré par Nazi, membre de l’agence, qui lui confie être la mère de jumelles de 10 ans, qu’elle n’a pas revues depuis que leur père les lui a enlevées sept ans auparavant. Se prétendant réalisatrice, Alma se présente à la maison de retraite et affirme vouloir y tourner un documentaire. L’inquiétante directrice accepte mais lui signale que l’aile VIP lui sera interdite.

00:20 Épisode 5

Ali demande à son ami Arash, maquilleur de haut vol, de tenter de composer le visage des jumelles de Nazi aujourd’hui à partir d’une photo d’elles à 3 ans. Lui et Morteza décident de devenir résidents de la maison de retraite. Dûment grimés en vieillards par Arash, ils se déclarent inséparables et demandent à s’y faire admettre. Dans la place, Alma, qui commence à tourner, recueille des informations. Mais l’arrivée d’un nouveau résident compromet le projet des comédiens. Morteza, lui, tente de renouer avec Sara.

01:10 Épisode 6

Ali et Morteza sont accueillis en tant que nouveaux résidents dans la très secrète section VIP de la maison de retraite. Mais après avoir rencontré tous les pensionnaires, les deux amis ne parviennent pas à trouver l’homme qu’ils recherchent. Alors qu’il doit rejoindre clandestinement Arash pour un urgent correctif de son maquillage de vieillard, Ali est surpris par un gardien.

02:00 Épisode 7

À force d’investigations et de ruses, Ali finit par débusquer l’associé malhonnête qui se cachait dans la maison de retraite. Après ce nouveau succès, il entreprend de tenter de localiser les jumelles de Nazi. Se présentant comme un ancien camarade de lycée de leur père, il sonne à la porte de leurs grands-parents. Mais une mauvaise nouvelle l’y attend.

02:50 Épisode 8

Ali ne sait pas comment annoncer à Nazi la vérité sur ses jumelles. Il fuit aussi une femme mystérieuse qui le traque et se rend chez sa mère, Bibi. Alma apprend que son fiancé n’envisage pas qu’elle poursuive sa carrière de comédienne. Quant à Maryam, l’employée de Bibi, elle essaie de s’attirer les grâces de Vahid, le frère de Morteza.

mail

L'actualité TV Newsletter
Pour ne rien louper...
Chaque semaine, recevez en avant-première une sélection de programmes qui seront bientôt diffusés à la TV.

Publié dans Séries, Jeudi
vignette primes a venir
vignette week end tv