"Les passagers de la nuit" avec Charlotte Gainsbourg & Emmanuelle Béart sur ARTE mercredi 13 mars 2024 - Vidéo

Mis en ligne par Jean-Marc VERDREL lundi 11 mars 2024 5533
"Les passagers de la nuit" avec Charlotte Gainsbourg & Emmanuelle Béart sur ARTE mercredi 13 mars 2024 - Vidéo

Mercredi 13 mars 2024 à 20:55, ARTE diffusera "Les passagers de la nuit", un film réalisé par Mikhaël Hers, sorti en 2021, avec Charlotte Gainsbourg et Emmanuelle Béart.

L'histoire en quelques lignes...

1984. Perchée dans son appartement parisien, au sommet d’une tour récemment sortie de terre dans le quartier de Beaugrenelle, Élisabeth, mère au foyer, est prise d’un terrible vertige : son mari vient de la quitter pour une autre, la laissant seule avec ses deux grands adolescents, Matthias et Judith, dont elle doit désormais subvenir seule aux besoins.

Sans ressources, sans compétences professionnelles, Élisabeth parvient après quelques tâtonnements à se faire embaucher à la Maison de la radio, de l’autre côté de la Seine, par Vanda Dorval, l’exigeante animatrice de l’émission de nuit qui occupe depuis des années ses insomnies. Un poste de standardiste mal payé, mais qui l’épanouit et ouvre à des rencontres insoupçonnées – comme celle de Talulah, 18 ans et un peu paumée, qui, errant de squat en squat, est venue livrer ses confidences au micro de Vanda.

Élisabeth propose d’héberger la jeune fille, qui suscite chez Matthias ses premiers émois adolescents…

Chamboulement intime

Comme dans Amanda, son précédent long métrage, Mikhaël Hers filme des êtres forcés de se reconstruire, de tisser de nouveau des liens après une catastrophe – là un deuil brutal, ici une rupture amoureuse, autre chamboulement intime qui impose de gré ou de force un nouveau départ. Il observe ses personnages, oiseaux de nuit ou de passage, avec une infinie tendresse, en les suivant dans leur traversée cabossée des années 1980.

Cette décennie qui l’a vue grandir, le réalisateur la dépeint avec une précision nostalgique, de l’euphorie de mai 1981 à la désillusion, tandis qu’il y invite l’univers d’Éric Rohmer – en se glissant sans payer dans un cinéma du quartier Latin, les enfants d’Élisabeth découvrent par hasard Les nuits de la pleine lune…

Film tendre et généreux, sous le signe de la consolation, Les passagers de la nuit offre un très beau rôle à une Charlotte Gainsbourg bouleversante de justesse, face à Emmanuelle Béart et à la jeune Noée Abita.

mail

L'actualité TV Newsletter
Pour ne rien louper...
Chaque semaine, recevez en avant-première une sélection de programmes qui seront bientôt diffusés à la TV.

Publié dans Cinéma, Mercredi
vignette primes a venir
vignette week end tv