"Le carré noir" à revoir sur ARTE dimanche 9 juin 2024 - Vidéo

Mis en ligne par Jean-Marc VERDREL vendredi 7 juin 2024 670
"Le carré noir" à revoir sur ARTE dimanche 9 juin 2024 - Vidéo

Sur un bateau de croisière, deux malfaiteurs cherchent à faire parvenir à leur commanditaire un chef-d’œuvre fraîchement dérobé. Alors qu’ils usurpent l’identité de chanteurs chargés de divertir les passagers, le paquebot devient le théâtre d’une comédie absurde à (re)découvrir sur ARTE dimanche 9 juin 2024 à 20:55.

L'histoire en quelques lignes...

Artiste raté mais voleur d’œuvres d’art chevronné, Vincent décide de réaliser le dernier grand coup de sa carrière avant la retraite. Il dérobe le Carré noir, iconique tableau du peintre russe Kasimir Malevitch exposé en Allemagne.

Pour faire parvenir la toile à l’amateur commanditaire du vol, il s’associe au jeune Nils. Mais alors que la restitution est prévue à la faveur d’une croisière, le complice censé leur fournir faux passeports et billets ne se présente pas.

Dépités, les comparses assomment deux hommes qui s’apprêtaient à embarquer pour leur voler leurs papiers, avant de découvrir, une fois installés dans la cabine de leurs victimes, qu’ils ont usurpé l’identité d’artistes engagés pour animer les soirées des passagers. Sur la scène du paquebot, l’un se voit ainsi contraint d’incarner Elvis Presley et l’autre, David Bowie. Optant pour le profil bas, les deux escrocs tentent de s’improviser chanteurs, mais le personnel de bord ne tarde pas à trouver le duo suspect avant de mettre au jour sa véritable identité.

Le bateau devient alors le décor d’un vaste jeu de manipulations, dans lequel chacun des protagonistes n’a qu’une idée en tête : récupérer le Carré noir.

Une fable burlesque

En 1915, un célèbre tableau de Kasimir Malevitch, appartenant à sa série consacrée au motif du carré noir, disparaît mystérieusement. À partir de ce fait divers non élucidé, le réalisateur Peter Meister (qui fait ici ses débuts dans le long métrage) a imaginé une réjouissante comédie burlesque contemporaine, où s’enchaînent les aventures les plus absurdes.

Portée par les acteurs Jacob Matschenz et Sandra Hüller (Toni Erdmann), une fiction au rythme délirant sur l’amitié, l’amour et notre rapport à l’art.

Dernière modification le vendredi, 07 juin 2024 14:46
mail

L'actualité TV Newsletter
Pour ne rien louper...
Chaque semaine, recevez en avant-première une sélection de programmes qui seront bientôt diffusés à la TV.

Publié dans Cinéma, Dimanche
vignette primes a venir
vignette week end tv