Camille Combal « à fond et en pleine forme » pour la 10ème saison de “Danse avec les stars” sur TF1

Mis en ligne par samedi 14 septembre 2019 2363
Camille Combal « à fond et en pleine forme » pour la 10ème saison de “Danse avec les stars” sur TF1

Et de deux ! Camille Combal retrouve avec un enthousiasme communicatif les commandes de “Danse avec les stars” dès le 21 septembre sur TF1, aux côtés de Karine Ferri. Premières impressions avant de retrouver le célèbre parquet…

Dans quel état d’esprit abordez-vous votre seconde saison aux commandes de « Danse avec les stars » ?

Je suis très heureux et je n’ai qu’une hâte : retrouver la grande famille de Danse avec les stars pour une nouvelle saison, qui s’annonce très prometteuse. Ce programme représente mon arrivée sur TF1, mon premier grand prime en direct sur la chaîne et j’y suis attaché. Ce show existe depuis dix ans, ce qui en dit long sur l’affection et l’attente des téléspectateurs, saison après saison. C’est une aventure fantastique liée à la compétition, à l’effort physique et mental, au dépassement de soi… Elle prône des valeurs canons, très importantes à mes yeux. Des liens très forts se tissent entre les stars, leur danseur et toute l’équipe qui orchestre ce show hors normes. Il y a une émulation unique. Je suis pressé de revoir tout le monde, je suis à fond et en pleine forme ! En plus, grâce à Danse avec les stars, j’ai débuté une carrière internationale de danseur de mambo et de cha-cha-cha… Je ne m’attendais pas du tout à un tel accueil mais au Nouveau-Mexique, je suis le nouveau Chris Marques !

Votre regard sur la danse a-t-il évolué ?

Je n’ai cessé d’apprendre toutes les six secondes ! J’ai surtout été bluffé par le niveau technique des danseurs. Je me suis rendu à plusieurs reprises dans les studios, où se déroulaient les répétitions. Je me suis moi-même entraîné pour réaliser une danse au cours de la saison et j’ai mesuré la complexité d’une chorégraphie. J’ai aussi constaté à quel point il me manquait des heures de gainage ! Il y a du rattrapage en vue cette saison !

Vous avez trouvé rapidement votre tempo avec Karine Ferri…

Je suis très heureux de la retrouver. Notre complicité s’est façonnée très naturellement et je l’aime beaucoup. Nous avons le même âge, sommes tous les deux très attachés au Sud et avons plein de points communs. En plus, elle reçoit un tas de petits cadeaux dans sa loge et du coup, je lui en pique, j'ai droit à plein de bougies, d’après-shampoings… Le rêve !

Comment gérez-vous votre emploi du temps surchargé ?

Tant que j’ai le temps de travailler correctement chaque émission, je suis serein. Exercer le métier dont on rêvait enfant est extrêmement rare. Je me rends compte chaque jour de la chance qui est la mienne. On me fait confiance et j’ai une marge de manœuvre pour mener à bien mes projets dans d’excellentes conditions. Je suis aussi chanceux que le public réponde toujours présent. Je me sens en pleine forme pour en faire encore plus ! Je suis surmotivé et j’ai l’hygiène de vie d’un moine Shaolin. Je me couche tôt, mes sorties en semaine sont limitées puisque je suis aussi à la radio et week-end rime avec repos.

Propos recueillis par Vanessa Vincent et Bastien Vaz, TF1

Dernière modification le samedi, 14 septembre 2019 16:14