“Patron Incognito” de retour le 24 mai sur M6 : immersion du PDG de Sequoia dans son entreprise

Mis en ligne par mardi 4 mai 2021 731
“Patron Incognito” de retour le 24 mai sur M6 : immersion du PDG de Sequoia dans son entreprise

Lundi 24 mai à 21:05, “Patron Incognito” sera de retour sur M6 pour une immersion dans les coulisses d’une nouvelle enseigne et d’un nouveau secteur d’activités avec la marque Sequoia, aujourd’hui installée comme N° 1 des pressings écologiques en France.

À sa tête : Nicolas de Bronac, le fondateur. Il avait seulement 24 ans lorsqu'il a fondé la marque et ouvert son premier pressing en 2008, suite à la découverte d'une technologie écologique brevetée, venue des États-Unis.

Rapidement, le réseau se développe dans toute la France et à l'international ; il compte aujourd'hui 60 pressings, 200 employés polyvalents et 1,5 million de tonnes d'articles nettoyés par an.

Dans un secteur fragile en perte de vitesse depuis 15 ans, Nicolas de Bronac n'a pas le droit à l'erreur pour continuer à croître. Il se lance dans l'expérience Patron Incognito avec un objectif : identifier, sur le terrain, comment fidéliser encore plus sa clientèle et regagner la confiance des clients déçus des pressings. Il se fera passer pour Pascal, un demandeur d'emploi en stage de reconversion.

Arrivera-t-il à mener à bien sa mission sans se faire démasquer ?

Les immersions

Pour sa première immersion incognito, Nicolas de Bronac a voulu visiter un pressing qui performe moins que les autres pour aller chercher sur place des explications. Il va passer la journée avec Rolande. À 53 ans, cette responsable de pressing n’a pas la langue dans sa poche et nous réserve quelques échanges savoureux, qu’elle n’aurait sans doute jamais eu avec son patron. Une chose est sûre, le patron n’a aucune chance de s’ennuyer à ses côtés…

C’est au volant d’une camionnette que se déroulera la deuxième immersion du patron. Direction les rues de Paris aux côtés de Marco, chauffeur-livreur pour l’enseigne. Ce service qui existe depuis 10 ans auprès des entreprises, est en train d’évoluer pour s’adresser à des clients plus petits et des particuliers. L’objectif du patron est d’identifier comment faire évoluer l’organisation de la livraison pour lui permettre de devenir un service de grande envergure. Faut-il changer les procédés ou les équipements ? Sa journée très physique auprès de Marco lui apportera toutes les réponses aux questions qu’il se pose.

Enfin, c’est à Passy dans les Alpes, que Nicolas de Bronac va vivre beaucoup d’émotions avec Viktoria, une employée polyvalente née en Slovaquie et formée par ses collègues. Viktoria est incollable, elle analyse et neutralise toutes les taches les unes après les autres, le patron beaucoup moins dégourdi en restera bouche bée. Mais Viktoria a des choses à dire qu’elle aurait du mal à dire face à son patron, alors quel message lui fera-t-elle passer sans le savoir ?

vignette primes a venir
vignette week end tv