“Patron Incognito” : Laurent de la Clergerie en immersion dans sa société LDLC, lundi 17 janvier sur M6 (vidéo)

Mis en ligne par samedi 15 janvier 2022 5703
“Patron Incognito” : Laurent de la Clergerie en immersion dans sa société LDLC, lundi 17 janvier sur M6 (vidéo)

Lundi 17 janvier à 21:10, M6 vous proposera un nouvel inédit de “Patron Incognito” dans lequel Laurent de la Clergerie va s'infiltrer dans sa société : LDLC.

Alors que le commerce en ligne en est à ses débuts en 1996, LDLC nait dans un appartement lyonnais. Après avoir lancé son site d’informatique, LDLC ouvre sa première boutique physique un an plus tard, avant de devenir numéro 1 du high tech et du matériel informatique en France.

À la tête de cette société pionnière en e-commerce : Laurent de la Clergerie. Il est le premier patron français à avoir fait le pari de la semaine de 4 jours. Son entreprise s’est également fait un nom dans le domaine du sport de haut niveau, en devenant le sponsor de l’équipe de basket-ball de Lyon-Villeurbanne, aujourd’hui championne de France, et présidée par Tony Parker, qui prépare une petite surprise lors de cette aventure Patron Incognito.

Le patron a décidé de jouer le jeu du relooking à fond pour donner toutes ses chances à l’expérience en acceptant de se raser la tête, une première dans Patron Incognito ! Laurent de la Clergerie se fera passer pour Fabien, demandeur d’emploi en reconversion. Face à une concurrence accrue, ce patron souhaite s’assurer de la pérennité de son entreprise tout en vérifiant que la politique sociale, récemment mise en place pour le confort de ses salariés, a bien été perçue.

Les immersions

Première immersion : Magasin physique de Besançon, auprès de Joris, conseiller de vente en informatique. Ce point de vente a des performances en dessous de la moyenne du groupe, le patron part donc enquêter sur les causes de ce manque à gagner aux cotés de Joris, vendeur autodidacte et passionné d’informatique dont les méthodes et le discours vont surprendre le patron !

Deuxième immersion : Entrepôt logistique de Nantes, auprès de Vanina, préparatrice de commande. Racheté il y a 5 ans à un concurrent, cet entrepôt XXL de 18 000m² voit transiter jusqu’à 5 000 colis par jour, en partance pour la France et le monde. C’est Vanina, une jeune préparatrice de commandes de 23 ans parfaitement rodée à l’exercice, qui va l’initier à son métier, un poste central sur ce site. Mais la journée ne va pas du tout se passer comme prévu, lorsqu’une panne géante va paralyser la totalité de l’entrepôt et compromettre les délais de livraison et la satisfaction des clients. Un grand moment de stress pour le patron, incapable de gérer le problème depuis son personnage de Fabien, demandeur d’emploi en reconversion, mais qui lui permettra de mieux faire la connaissance de l’étonnante Vanina.

Troisième immersion : Entrepôt logistique de Nantes, auprès d’Alex, manutentionnaire. L’entrepôt c’est le réacteur d’un site marchand. Une importance fondamentale qui a poussé le patron à y poursuivre son temps d’observation malgré le risque accru de s’y faire reconnaitre et compromettre l’expérience. Pour que le système automatique d’acheminement des articles vendus arrivent aux préparateurs de commande, il faut d’abord qu’une équipe de manutentionnaires organisent avec beaucoup de précision le stockage à partir des milliers d’articles reçus sur palette. Une mission répétitive, parfois physiquement pénible et pas si facile à suivre pour notre patron sous couverture !

Dernière modification le samedi, 15 janvier 2022 11:40
Publié dans Divertissements
vignette primes a venir
vignette week end tv