« Les mots de la cité » : portrait de Mamadou Ba, écrivain public à Montreuil, mardi 11 février sur France 3

Mis en ligne par dimanche 9 février 2020 576
« Les mots de la cité » : portrait de Mamadou Ba, écrivain public à Montreuil, mardi 11 février sur France 3

A découvrir ce mardi 11 février à 00:20 sur France 3 dans la case documentaire “25 nuances de doc”, le film « Les mots de la cité » réalisé par Laurent Chevallier.

Présentation du document

Mamadou Ba est écrivain public. Deux fois par semaine, il tient une permanence dans une maison de quartier de Montreuil. On y rencontre un père de famille qui souhaiterait un logement plus décent, un travailleur licencié, un sans-papiers, une demande de naturalisation, etc. La liste est longue.

Au gré de ces échanges, se dessine en filigrane le portrait de Mamadou à travers son métier qu’il considère plutôt comme une mission : celle de venir en aide à ses frères et ses sœurs immigrés pour leurs démarches administratives.

Note d'intention du réalisateur

Depuis longtemps je vis à Montreuil, une ville fortement métissée, ce qui lui a valu parfois le surnom de « Bamako sur Seine » ou de « Mali sous Bois »…

C’est là qu’en 2012, j’ai pu rencontrer un homme remarquable, un vrai sage : Mamadou BA, écrivain public d’origine malienne.

A l’heure où l’on parle autant d’intégration, il existe curieusement bien peu de personnes ressource comme lui. Car Mamadou ne se contente pas de compatir avec les habitants les plus démunis mais il n’a de cesse de chercher une issue favorable à leurs problèmes vitaux. Alors qu’ils sont pour la plupart illettrés, ils se retrouvent confrontés à cet univers kafkaïen fait de tant de démarches écrites auprès de l’administration française.

Alors sans Mamadou ou ses collègues, que faire ?

A travers la confiance tissée au fil des ans entre nous, en filmant au plus près son travail ou plutôt sa mission comme il dit, j’ai pu partir à la rencontre de mes voisins, des voisins d’origine étrangère, à la fois si proches et si lointains de moi.