“ORTF, ils ont inventé la télé” : un documentaire en 2 parties raconté par Thierry Ardisson sur France 3

Mis en ligne par mardi 29 septembre 2020 1308
“ORTF, ils ont inventé la télé” : un documentaire en 2 parties raconté par Thierry Ardisson sur France 3

A ne pas manquer sur France 3, la documentaire en deux parties “ORTF, ils ont inventé la télé” écrit par Philippe Thuillier, raconté par Thierry Ardisson et réalisé par Matthieu Jaubert. La première partie est à suivre vendredi 23 octobre à 21:05.

L’ORTF, une saga qui a duré 10 ans : de 1964 à 1974.

Dix années pendant lesquelles une poignée de femmes et d'hommes vont inventer et vivre la grande aventure de la Télévision : Pierre Sabbagh, Pierre Tchernia, Pierre Bellemare, Guy Lux, Léon Zitrone, Michel Drucker, Jacques Martin, Philippe Bouvard, Maritie et Gilbert Carpentier, Denise Glaser, Georges de Caunes, Roger Lanzac, Jean-Christophe Averty, sans oublier les reines du petit écran : les speakerines, entre autres… !

ORTF, ils ont inventé la télé, un documentaire en deux parties qui, à travers des archives exceptionnelles et des reconstitutions d’époque, nous fait revivre la première page de l’Histoire de notre Télévision.

Première partie : « La télé du Général »

L’ORTF, l’Office de radiodiffusion-télévision française, a été imaginé, désiré, contrôlé par le général de Gaulle et articulé par son ministre de l’Information Alain Peyrefitte. Son histoire est un véritable feuilleton à rebondissements qui se joue entre chansons, scandales, intrigues politiques et émissions devenues mythiques : Intervilles, La Piste aux Etoiles, Au théâtre ce soir, Cinq Colonnes à la Une, Le Palmarès des chansons, Le Petit Conservatoire de Mireille, La Caméra invisible, La Séquence du spectateur, Les Raisins verts, Les Shadoks, Discorama, Sacha Show…

Ce documentaire coproduit avec l’INA (l’Institut national de l’audiovisuel) montre la richesse et la diversité des fonds d’archives audiovisuelles de l’Institut. 3 000 extraits d’images d’archives de la télévision française ont été utilisés pour raconter cette formidable saga de l’ORTF.