« Les secrets des momies égyptiennes », samedi 13 mars sur ARTE (vidéo)

Mis en ligne par jeudi 11 mars 2021 810
« Les secrets des momies égyptiennes », samedi 13 mars sur ARTE (vidéo)

Quand les techniques modernes permettent de faire parler les momies pour résoudre des énigmes datant de milliers d’années… Une passionnante série documentaire, menée comme une enquête criminelle à travers les dynasties à découvrir sur ARTE samedi 13 mars à 20:50.

Épisode 1

Depuis sa mise au jour en 1881, la momie du roi Séqénenré Taa, qui régna il y a quelque trois mille cinq cents ans sur la Haute-Égypte, n’a cessé d’intriguer les archéologues. Pourquoi le corps a-t-il été embaumé à la va-vite ? D’où lui venaient ses blessures à la tête ?

Dans une enquête menée à la façon d’un polar, égyptologues, médecins légistes et criminologues font parler la dépouille pour reconstituer les circonstances du décès du souverain. Le cas de la reine et pharaonne Hatchepsout, dont le règne a commencé un peu moins d’un siècle plus tard, et dont le sarcophage a été découvert vide dans un fabuleux temple mortuaire, offre un cas plus mystérieux encore.

Ce n’est qu’au terme d’une enquête de plus d’un siècle, révolutionnée par l’usage des rayons X, qu’un minuscule indice a permis de retrouver la momie disparue. Celle-ci offre des informations fascinantes sur l’état de santé, la vie quotidienne et la position occupée par celle que l’on considère comme la première grande reine de l'Égypte antique.

Épisode 2

Trois momies anonymes, découvertes dans la vallée des Rois en 1898, ont laissé les égyptologues perplexes pendant un siècle. Grâce aux avancées en biologie moléculaire et en génétique, les chercheurs ont pu esquisser l’arbre généalogique de l'une d'elles, surnommée "la jeune dame” : il s'agirait de la mère de Toutankhamon qui, pour certains, ne serait autre que la célèbre Néfertiti, dont la filiation et la descendance restent obscures.

Diverses hypothèses continuent aujourd’hui de se livrer concurrence. Quant à l'énigme de la momie de Niagara Falls, pillée, puis oubliée pendant un siècle et demi dans ce petit musée de l’Ontario canadien avant son rapatriement en Égypte, elle a, elle aussi, été en partie dissipée par les lumières de la science : il pourrait s'agir des restes de Ramsès Ier, fondateur de la XIXe dynastie…

Épisode 3

Un épais mystère entourait depuis sa découverte, dans les années 1880, la dépouille d’un jeune homme inconnu de 18 à 20 ans, surnommée “momie hurlante” en raison du cri qui semble déformer, depuis trois mille ans, les traits du mort. De plus, les organes n’ont pas été prélevés, les mains portent des traces de liens et, plus étonnant encore, la momie est recouverte d’une peau de mouton, objet considéré comme impur dans l’Égypte antique. Les circonstances de la mort de ce prince, récemment identifié comme Pentaour, le fils de Ramsès III, sont-elles liées à la conspiration, dite “du harem”, menée contre son père ?

C’est avec lui que se clôt cette impressionnante enquête archéologique et criminelle sur quelques-unes des plus célèbres énigmes de l’égyptologie, entre somptueux terrains de fouilles et laboratoires.

Dernière modification le %11/%03/%2021
vignette primes a venir
vignette week end tv