« La vie au grand âge » : immersion à l'Ehpad Lépine Versailles, ce soir sur France 2 (vidéo)

Mis en ligne par lundi 12 avril 2021 1264
« La vie au grand âge » : immersion à l'Ehpad Lépine Versailles, ce soir sur France 2 (vidéo)

Lundi 12 avril à 23:05, France 2 diffusera dans la case documentaire “Infrarouge” de Marie Drucker le film « La vie au grand âge » réalisé par Romain Hamdane et Anne Hirsch.

Immersion dans un EHPAD pas comme les autres. C'est une coopérative. Dans cette maison de retraite, les résidents, les personnels, les familles sont tous investis du fonctionnement de l'établissement.

Pour que « La vie au grand âge » reste pleinement un âge de la vie. Ce film a été tourné juste avant la crise sanitaire. Il reste pourtant d’une actualité brûlante. Cette expérience pourrait bien servir d’exemple à suivre pour amorcer le monde de demain.

Maurice est angoissé. Ni lui ni personne ne se réjouit d'entrer en EHPAD. Chacun sait, sans pourtant jamais le formuler, que c'est le lieu de la fin. Mais que faire de ce temps qui reste ? S'abandonner à la dépendance et à l’infantilisation ou rester résolument acteur de sa vie et défier les tabous, celui de la mort par exemple ?

L'EHPAD Lépine Versailles est une coopérative, la première du genre, et là-bas la question ne se pose pas. Résidents, personnels, familles, tous ont leur mot à dire sur la marche de l'établissement. Alors Maurice et Renée, Georges, Marie-Henriette, Marie-Josée, Lucien et les autres trouvent en eux des ressources insoupçonnées, pour râler, pour dire oui, pour dire non, pour refuser d'être de simples objets de soins. A plus de 90 ans, ils font encore des projets et le personnel accompagnant reste autant que possible à leur écoute.

Les réalisateurs ont passé près de deux ans à Lépine, ils ont réussi à recueillir une parole rare, parfois grave, souvent drôle, de ce grand âge trop souvent réduit à une charge pour la société.

Note d'intention des réalisateurs

L'envie de ce film est née avec cette idée folle d'un EHPAD coopératif. Quelle étrange ambition quand on parle de personnes dépendantes ou en fin de vie.

Nous sommes alors allés voir. L'idée était bien folle. Mais tellement prometteuse, généreuse. Nous nous sommes donc greffés sur l'aventure. Au fil des mois, des rencontres, nous avons mesuré toute la portée de cette démarche. Nous avons tenté de comprendre les possibilités comme les limites du changement dans cette maison de retraite transformée en champ d'expérimentation...

Nous nous sommes aussi, et sans doute surtout, attachés aux résidents, aux histoires de vie et de mort, aux personnels qui donnent tant, aux liens qui se nouent entre tous. Nous avons découvert un monde nourri de souvenirs, chargé de renoncements mais de rires aussi, d'aspirations bien vivantes, de lucidité et de sagesse. Nous avons voulu raconter ce monde sans interview ni commentaire pour permettre à chacun de saisir les émotions brutes, les singularités, les rythmes de la maison, si lents et si rapides à la fois. Malgré les paradoxes, les obstacles, les blocages, ce monde s’est avéré d'une richesse incroyable. Nous en sommes sortis grandis et heureux.

Dernière modification le %12/%04/%2021
Publié dans Documentaires
vignette primes a venir
vignette week end tv