« Amazonie : enquête au cœur des luttes indigènes » mardi 3 août sur ARTE (vidéo)

Mis en ligne par dimanche 1 août 2021 904
« Amazonie : enquête au cœur des luttes indigènes » mardi 3 août sur ARTE (vidéo)

Auprès du peuple indigène munduruku, qui lutte pour sa survie en Amazonie, une édifiante immersion dans la tragédie de l’occupation illégale des terres et de la déforestation par le crime organisé à découvrir mardi 3 août à 20:50 sur ARTE.

Depuis quatorze mille ans, les peuples indigènes d'Amazonie vivent en harmonie avec la forêt. Mais au cours des cinquante dernières années, quelque 20 % du "poumon vert de la planète" ont été déboisés au Brésil, pour accueillir de l’élevage et construire un barrage, une centrale ou une autoroute.

Alors que l'exploitation forestière et les incendies menacent d’en détruire encore autant, les scientifiques fixent à 40 % le point de non-retour. Perdue à jamais, la forêt serait alors remplacée par des savanes, avec des conséquences catastrophiques sur la biodiversité et le climat. Parce que la dictature militaire (1964-1985) a favorisé l'installation de paysans et d'exploitants sans titre officiel de propriété sur des terres publiques – une surface de 600 000 kilomètres carrés équivalente à celle de la France −, ce flou juridique a aiguisé l’appétit de spéculateurs. Lesquels se les approprient pour les revendre selon la méthode frauduleuse du grilagem, à base de falsification et d’intimidation, qui accélère la déforestation sauvage et génère de violents conflits agraires.

Aujourd’hui, dans l’État du Pará, le peuple munduruku se bat, emmené par son charismatique leader Cacique Juarez, en s’alliant à d’autres communautés locales pour protéger son territoire de l’expansion destructrice du crime organisé. Avec l’appui de la justice et de la police fédérales, l'Ibama (Institut brésilien de l'environnement et des ressources naturelles renouvelables) multiplie les opérations de contrôle pour stopper le désastre. Cependant, dans ces régions oubliées, seuls les clans mafieux fournissent de l’emploi, en l'absence, faute de volonté politique, d'un modèle de développement durable.

Sagesse indienne

Tourné au Brésil entre 2014 et 2020, sous trois présidents (Dilma Rousseff, Michel Temer et Jair Bolsonaro), ce documentaire plonge dans le drame de l'occupation illégale des terres par le crime organisé et suit, dans le sud-ouest du Pará, les opérations "Castanheira" et "Rios Voadores" pour contrer l'accaparement de zones forestières vierges aux frontières du territoire des Munduruku.

Au fil de superbes images de la biodiversité de l’Amazonie et dans les pas du chef indigène Cacique Juarez, qui initie à la cosmogonie de son peuple autour de la forêt, cette édifiante enquête convoque aussi l’éclairage d’experts.

Comme le pointe un anthropologue, les Indiens, qui appartiennent à la terre et non l’inverse, pourraient bien porter le futur et "civiliser" les tenants d’un modèle occidental fatal à la planète.

Dernière modification le dimanche, 01 août 2021 13:43
Publié dans Documentaires
vignette primes a venir
vignette week end tv