“Faites entrer l’accusé” : « Roland Moog, meurtre au cinéma », jeudi 25 novembre sur RMC Story

Mis en ligne par mardi 23 novembre 2021 449
“Faites entrer l’accusé” : « Roland Moog, meurtre au cinéma », jeudi 25 novembre sur RMC Story

Jeudi 25 septembre à 21:05, RMC Story vous proposera de voir ou de revoir un numéro de la série documentaire “Faites entrer l'accusé” de 2009 : « Roland Moog, meurtre au cinéma ».

Le 17 mai 1995 à Strasbourg, Roland Moog explique que sa compagne, Carole Prin, a été prise de contractions et qu'elle l'a prévenu qu'elle partait pour la maternité. Mais elle n'y est jamais arrivée !

La presse relaie aussitôt la disparition de cette femme sur le point d'accoucher, sans qu'aucun hôpital de France ne signale son admission. Personne ne sait où est passée la future maman.

Trois ans plus tard, le frère jumeau de Roland Moog, transporte à sa demande, une malle étrange...

RMC Story proposera un second numéro de “Faites entrer l'accusé” en seconde partie de soirée : « Mohamed Merah, la traque ».

C’est un document exceptionnel que “Faites entrer l'accusé” livre, avec cet opus, puisqu’il réunit tous les hommes qui ont, à la tête de la police judiciaire, du renseignement, de l’antiterrorisme ou de la magistrature, conduit la traque éclair qui a permis d’arrêter Mohamed Merah.

En mars 2012, le terroriste a réveillé une peur que la France avait oubliée, depuis les derniers attentats du GIA, en 1995. Vêtu de noir, monté sur un scooter, il a tué 7 fois, à Toulouse et à Montauban. Trois militaires, trois enfants et un père de famille juifs ont succombé sous ses balles. Des crimes que Merah a filmés intégralement, pour mieux les revendiquer.

Cet épisode retrace une traque de 10 jours, et 30 heures de siège, que les plus hautes instances de la police judicaire, du renseignement et de l’antiterrorisme ont accepté de raconter, heure par heure avec le récit de Amaury de Hauteclocque, chef du RAID entre 2007 et 2012. Mais aussi les témoignages de Me Samia Maktouf et de Me Béatrice Dubreuil, respectivement avocates des familles, de deux victimes militaires, Ibn-Ziaten et Chennouf. La parole sera donnée aux proches des victimes, avec Samuel et Myriam Sandler qui ont perdu leur fils Jonathan, assassiné avec ses deux jeunes enfants devant l’école juive Ozar Hatorah.

Dernière modification le mardi, 23 novembre 2021 08:54
Publié dans Documentaires
vignette primes a venir
vignette week end tv