Journée mondiale de la terre : « Et si le monde tournait rond ? », jeudi 21 avril sur ARTE

Mis en ligne par mercredi 20 avril 2022 893
Journée mondiale de la terre : « Et si le monde tournait rond ? », jeudi 21 avril sur ARTE

Dans le sillage du scientifique James Lovelock, penseur pionnier de l’économie circulaire, et d'autres experts, un tour d’horizon d’alternatives concrètes au gaspillage mortifère des ressources de la planète. Un document inédit à voir sur ARTE jeudi 21 avril à 23:00.

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, l’essor du capitalisme mondial nous a entraînés dans une course mortifère au pillage illimité des ressources de la Terre. Imposée tel un credo, l’injonction "acheter, consommer, jeter" qui nous pousse à posséder toujours plus nous mène aujourd’hui vers l’abîme. Et si, pour notre survie collective, il était plus que jamais urgent de changer de paradigme ?

Dans son essai La Terre est un être vivant, l’hypothèse de Gaïa (Flammarion) publié en 1979, James Lovelock jette les bases du principe d’économie circulaire qui s'appuie sur un constat : la Terre est un organisme vivant où, des forêts aux calottes glaciaires, du plus petit atome aux écosystèmes mondiaux, tout est connecté, tout se transforme et rien ne se perd.

Nouvelle vie

Outre James Lovelock, qui livre, à 103 ans, les ressorts de son approche environnementaliste – abondamment critiquée dans les années 1980 –, ce documentaire donne la parole à trois autres "visionnaires" : la biologiste Janine Benyus, le designer Arthur Huang et le financier John Fullerton.

Puisque, dans la nature, tout déchet produit est source d’une nouvelle vie et contribue à l’équilibre et à la pérennité de ce qui l’entoure, ces derniers proposent des solutions concrètes dont notre économie devrait s’inspirer dans les domaines les plus énergivores et polluants : le design, l’alimentation, le logement ou encore la mode.

Publié dans Documentaires
vignette primes a venir
vignette week end tv
© 2004-2022 Les coulisses de la télévision - Jean-Marc VERDREL