“Les sandales blanches” avec Amel Bent, lundi 25 janvier sur France 2

Mis en ligne par samedi 23 janvier 2021 1276
“Les sandales blanches” avec Amel Bent, lundi 25 janvier sur France 2

Lundi 25 janvier à 21:05, France 2 diffusera le fiction inédite “Les sandales blanches” dans laquelle Amel Bent incarne le rôle de Malika Bellaribi.

Tirée d’une histoire vraie, la fiction “Les sandales blanches” retrace la vie de Malika Bellaribi, une mezzo-soprano française d'origine algérienne rescapée d'un grave accident de la route alors qu’elle n’était qu’une fillette dans les années 1960.

Les soins qu’elle doit suivre seront pour elle, de nombreuses souffrances qui l’éloignent de sa famille et la conduisent d’hôpitaux en maisons de convalescence. Soignée par les sœurs de Saint Vincent de Paul, elle se rend à la messe. Ce jour est une révélation : elle découvre le chant sacré et au final, sa voie (et sa voix !), jusqu’à devenir « la diva des banlieues ».

L'histoire en quelques lignes...

Tout commence au début des années 60, dans le bidonville algérien de Nanterre.

Malika a 5 ans. Sa mère vient de lui acheter une paire de sandales neuves. Des sandales si blanches que la fillette ne les quitte pas des yeux et ne voit pas le camion qui recule.

C’est le début d’années d’hôpital, d’opérations à répétition, de souffrance et de lutte. Des années loin des siens durant lesquels la petite musulmane, aux mains de bonnes sœurs et d’infirmières catholiques, va, à la messe, découvrir la musique et le chant.

Dès lors, affrontant le racisme d’une société française qui peine à se remettre de la guerre d’Algérie, mais butant aussi contre les aprioris tenaces de sa propre communauté, Malika va suivre son rêve et déplacer des montagnes pour devenir celle que toutes et tous appelleront un jour « la Diva des quartiers. »

Avec : Amel BENT (Malika), Naidra AYADI (Fatima), Mhamed AREZKI (Mohamed), Stéphane RIDEAU (Christian), Théo FRILET (Paul), Laurence JOSEPH (Gabrielle).

Note d’intention de France Zobda, productrice

“Les sandales blanches” est un récit poignant, un hymne à la vie, à la résistance, à la résilience et à l’amour. En racontant sa vie, Malika raconte la France sur plus de quatre décennies, de la guerre d’Algérie aux banlieues d’aujourd’hui. Elle raconte l’émancipation sans jamais oublier d’où l’on vient, sans jamais oublier les siens. Elle raconte le succès et le choix de ne pas en faire un but, mais un outil de partage et de transmission.

Elle sait transmettre le bonheur malgré son parcours et donne l’espoir à plusieurs générations. Malika Bellaribi est un modèle de femme, debout telle un roseau qui plie mais ne casse jamais ! Un vrai combat de femme, une héroïne avec une énergie toujours positive. Il faut croire en ses rêves, qui que l’on soit !

Publié dans Fictions