“Reportages découverte” : « La folie des jeux », dimanche 12 janvier sur TF1

Mis en ligne par samedi 11 janvier 2020 2661
“Reportages découverte” : « La folie des jeux », dimanche 12 janvier sur TF1

Malgré les succès des consoles de jeux vidéo et des téléphones portables, les jeux de société ne connaissent pas la crise... A l'instar du Monopoly, du Scrabble ou des échecs, le jeu de société ne cesse de se réinventer depuis quelques années. Plus de mille nouveaux jeux sortent tous les ans, et l'an dernier il s'est vendu vingt boîtes par minute. Il y en a pour tous les âges, pour tous les budgets et pour tous les goûts et cet engouement s’explique en grande partie par le lien social que créent ces jeux. Pendant plusieurs mois, les équipes de “Reportages découverte” ont partagé la vie de passionnés des jeux de société. Certains en ont même fait leur métier.

Flore vit depuis l’enfance avec les jeux de société. Elle habite à Crossac en Loire Atlantique, l’année dernière avec sa soeur, Melina, elles ont créé une association dont le but est d’organiser des « soirées jeux de société » dans leur petite ville : « Avant dans les villages et les toutes petites villes, il y avait les soirées « bingo ». On a voulu renouer avec cet esprit mais nous, on propose des jeux et ça marche car c’est un moment de partage, de rencontres... » Leur rêve organiser un jeu grandeur nature dont le but est de résoudre l'énigme d’un meurtre... Un moyen pour les deux sœurs de fédérer derrière ce projet toute la petite ville.

Maxime et Aurore, à coté de Nantes, sont eux justement des passionnés « d'Escape game » c'est la nouvelle sensation des jeux grandeur nature. Il y en a plus de 300 dans toute la France. « La première fois qu'ils sont rentrés dans une salle ils sont littéralement tombés amoureux de cette activité » De cette passion, ils en ont fait un blog pour relater leur expérience et échanger sur les réseaux sociaux. Ils vont tester l’un des plus grands de France situé à Nantes. Ulric et Anguerran sont à la tête de cet espace dédié à ces jeux qui attirent des particuliers mais aussi des entreprises qui voient dans ces énigmes à résoudre le moyen de fédérer leurs salariés... Scénario, décor, tout est mis en place pour plonger les participants dans des univers à chaque fois différents... Maxime et Aurore vont dans quelques mois se lancer dans une nouvelle expérience : ils vont se confronter à d’autres joueurs dans un grand tournoi.

Julien est lui aussi un passionné mais son but est de vendre des jeux. A Annois, en Picardie, il sillonne les routes et organisent des soirées de vente à domicile... Pour Anne-Laure sa femme, elle aussi passionnée, c'est un peu comme un rêve : « au début c'était juste un complément de salaire, mais vu l'ampleur que ça a pris aujourd'hui, c'est vraiment génial que Julien puisse vivre de sa passion ». Son challenge, devenir le meilleur vendeur, et ainsi gagner une incursion au festival du jeu de société à Cannes, la Mecque pour tous les passionnés.

Raphaël à Toulouse pratique les jeux de société depuis l’enfance... En 2013 il a été est champion du monde par équipe du plus grand jeu de cartes de stratégie derrière le poker, les Magic cards. Un univers incroyable qui depuis 1993 rassemble plus de six millions d'adeptes à travers le monde. Les meilleurs comme Raphaël s'affrontent dans des tournois gigantesques et peuvent gagner jusqu’à 250 000 dollars. Pour lui, « Il n'y a rien de mieux que de gagner un tournoi, pouvoir un jour soulever le trophée, c'est ça qui le fait vibrer ».
Nous l'avons suivi lors de deux tournois majeurs à Londres et à Bilbao. Son enjeu, conquérir un septième titre en tournoi majeurs devant l'élite mondiale.