“Reportages découverte” : « permis de conduire, permis de combines », dimanche 29 mars sur TF1

Mis en ligne par samedi 28 mars 2020 1665
“Reportages découverte” : « permis de conduire, permis de combines », dimanche 29 mars sur TF1

C’est un passage obligé, synonyme de liberté. Tous les ans, plus d’un million et demi de Français se présentent à l’épreuve du permis de conduire et le décrocher n’est pas si simple ! Alors les candidats cherchent des alternatives et tous les moyens sont bons pour obtenir le précieux sésame. En revanche il semble beaucoup plus facile à perdre. En France, 600 000 automobilistes conduiraient sans permis et près de 3 millions avec un faux document…un chiffre en constante augmentation. Pour mieux comprendre une équipe de “Reportages découverte” a mené l’enquête.

Candidats au permis, moniteurs d’auto-écoles victimes d’une concurrence acharnée de sociétés low cost, conducteur sans permis ou encore policier spécialisé dans la traque de faux permis…tous ont accepté d’être suivis…une enquête édifiante.

Jonathan est chef d’entreprise. Il roule sans permis depuis deux mois. Au volant, le père de famille a la boule au ventre : “Je pense à bien regarder les panneaux, la signalisation. Je fais attention !”. Car en plus d’être hors la loi…en cas d’accident Jonathan ne sera pas assuré. Pour retrouver son permis, il va faire appel à un avocat spécialisé. D’autres font des choix beaucoup plus radicaux. En France, 3 millions de personnes rouleraient en toute illégalité avec de faux permis.

Pascal en arrête tous les jours, même plusieurs par jour. Il les traque depuis 6 ans. Pascal est brigadier-chef et référent en fraude documentaire au sein de la direction de la circulation et de l’ordre public à Paris. « On peut dire qu’aujourd’hui, le permis de conduire est devenu le permis de combine » assure le policier entre sourire et désarroi.

Eric, quant à lui est gérant de deux auto-écoles traditionnelles en banlieue Parisienne. Depuis l’ouverture du marché à de nouveaux acteurs qui cassent les prix, le patron rencontre des difficultés financières: « On souffre. On est face à une concurrence qui est complètement déloyale ». Il va peut-être fermer l’une de ses deux structures. La concurrence dont parle Eric c’est celle des loueurs de voitures à double commandes et des formules en tous genres.

José à 23 ans, Recalé à cinq reprises dans la Capitale, pour sa dernière tentative, il va passer son permis en province, à La Ciotat. Train, hôtel, demi-pension et 15 heures de conduite, le jeune homme va encore dépenser 2677 euros! « C’est ma dernière chance, je vais me concentrer pendant quatre jours sur mon permis de conduire et la fin, j’espère repartir avec ma petite carte ».

Laura, elle, a décidé de mettre toutes les chances de son côté. A seulement 16 ans, la lycéenne va vivre une expérience inédite ! Apprendre à conduire en colonie de vacances itinérante et parcourir plus de 1200 km. “J’ai un peu peur, j’appréhende mais j’ai hâte de conduire !” Avec un objectif : obtenir la conduite accompagnée.

Enquête sur les routes de France à la rencontre de celles et ceux prêt à tout pour rouler !

Dernière modification le samedi, 28 mars 2020 10:26