“Reportages découverte” : « Agricultrices…envers et contre tout », dimanche 20 septembre sur TF1

Mis en ligne par samedi 19 septembre 2020 1981
“Reportages découverte” : « Agricultrices…envers et contre tout », dimanche 20 septembre sur TF1

Fini le temps où elles n’étaient que les filles ou les femmes d’agriculteurs ! Valentine, Ophélie, et Charlène sont à peine sorties de l’adolescence et se lancent seules dans l’agriculture. De vaillantes jeunes filles qui pour réussir dans leurs fermes, vont devoir surmonter bien des épreuves. Pendant un an, “Reportages découverte” les a suivies dans leur rêve de devenir agricultrices.

Pour Ophélie, c’est le grand saut. A 21 ans elle va reprendre la ferme de Gérard, qui part à la retraite. Pour elle « ce n’est pas parce qu’on est une fille qu’on ne peut pas arriver à faire des vaches, qu’on n’est pas capable de faire des vaches pareil que des mecs. Je réussis et je fais voir aux gens que même une femme toute seule peut y arriver. Nous, on est une petite ferme mais on y arrive. » Des naissances de ses agneaux à ses difficultés pour vendre ses vaches, nous suivrons Ophélie en Bourgogne et au fil des saisons dans son combat quotidien pour garder sa ferme.

Valentine vient d’avoir 20 ans et veut réussir pour réparer son père agriculteur dont la ferme de Normandie n’a pas résisté à la crise agricole « Les gens ne se rendent pas compte de la difficulté du travail, la pression qu’on peut nous mettre sur nos épaules. Oui il y des fermes où ça ne va pas mais il y a aussi des fermes où ça va, parce qu’ils trouvent des solutions, les circuits courts, les marchés. Pour moi c’est essentiel de montrer à mes parents que j’y arrive ». Depuis la fin de ses études jusqu’à la traite des vaches, Valentine nous fait partager sa première année de salariée dans une ferme laitière de Seine et Marne.

Sur l’île d’Ouessant, Charlène fait le pari de gagner l’appel à projet de la mairie pour devenir bergère et produire des fromages au lait de brebis bio. « Malgré le stress, j’ai envie de montrer que mon projet n’est pas juste une fantaisie, ou un rêve de petite fille. J’ai toujours aimé la nature et les animaux, et là c’est la concrétisation de toutes ces envies que je regroupe en une seule chose : le métier d’agricultrice. » Charlène va devoir travailler dur avant d’obtenir son brevet professionnel et pouvoir acheter ses premières brebis. Nous verrons que si elle réussit son projet, elle permettra aussi à l’ile d’Ouessant de relocaliser une production agricole.

« Agricultrices…envers et contre tout » nous emmène sur les pas de trois jeunes filles joyeuses et déterminées qui ne vont pas ménager leurs efforts pour faire leur place dans le monde agricole. Nous les suivons auprès de leurs animaux jour et nuit, et dans leurs difficultés financières, dans une année marquée par une crise sans précédent.