“Reportages découverte” : « Pour l'amour de la Corse », dimanche 13 juin sur TF1

Mis en ligne par vendredi 11 juin 2021 1397
“Reportages découverte” : « Pour l'amour de la Corse », dimanche 13 juin sur TF1

Avec plus de 1 000 kilomètres de littoral, des montagnes majestueuses, un maquis luxuriant, la Corse est l’un des joyaux de la méditerranée. Pas étonnant que plus de trois millions de touristes s’y rendent chaque année. Et si l’île de beauté porte bien son surnom, c’est aussi grâce à des passionnés qui font tout pour sublimer ses richesses. En perpétuant des savoir-faire ancestraux, en célébrant ses senteurs, ses produits et ses charmes, ses habitants font vivre son âme si particulière. Rencontre avec ceux qui font battre le cœur de la Corse.

Dans le village de Poggiolo à 65 kilomètres d’Ajaccio, Jean-Mathieu perpétue les traditions de la montagne corse. A seulement 28 ans, il est l’un des 6 derniers muletiers de l’île. Véritable coursier des sommets, il achemine toute sorte de marchandises à dos de mules dans des lieux escarpés et inaccessibles même en 4x4. Des transports souvent dangereux et difficiles. « Quand il y a des endroits escarpés, on ralentit un peu, commente Jean-Mathieu. Mais ça m’est déjà arrivé qu’une mule glisse ». Cet été, avec ses trois mules, il va multiplier les convois allant jusqu’à transporter plusieurs centaines de kilos de nourriture pour ravitailler les refuges ou, plus atypique, des outils de jardinage pour l’entretien des alentours d’une chapelle perchée à 1 300 mètres d’altitude. L’intrépide muletier va devoir affronter toutes sortes d’embûches sur les chemins sinueux de Corse.

A Calvi, Marie célèbre, elle, son île en lançant la première marque de vêtements « made in Corse ». De la création à la confection, tout est fait sur place. Pour dessiner ses modèles, la jeune femme de 33 ans s’inspire de son enfance, des femmes qui l’entourent mais surtout de ses terres. « Quand on vient d’ici, on ne peut même pas dire l’amour qu’on a pour cette île, explique -t-elle. C’est tellement viscéral que je me dois de le retranscrire sur mes vêtements, c’est essentiel ». Cette année, elle prépare son tout premier défilé et elle souhaite qu’il soit grandiose. Pour y parvenir, elle a imaginé une robe ornée d’un corail rouge. Cette pièce rare ne se trouve qu’à plus de cinquante mètres de profondeur. Marie va devoir faire appel à l’un des rares plongeurs français autorisés à pêcher cet or rouge.

A Bastia dans le nord de l’île, Sébastien, marin-pêcheur, pratique, lui, la pêche artisanale comme son père et son grand-père. Son poisson de prédilection, le thon rouge, est l’un des plus difficile à pêcher. « Le poisson, il joue sa vie, donc il combat, il fait des départs à plus de 100 kilomètres/heure, raconte Sébastien. On a une ligne avec des gants et un poisson de plus de soixante kilos au bout mais c’est ce qui fait que c’est artisanal. C’est la force de notre métier ». Pour faire connaître son travail et la qualité de ses poissons, il s’apprête à lancer le premier fish truck de Corse. Avec ce camion restaurant, il espère séduire le plus grand nombre avec des recettes étonnantes.

Enfin, au sud de Bastia, dans le village de Penta di Casinca, Stéphanie et Paolo, eux, mettent à l’honneur les senteurs corses et tous leurs bienfaits. A 43 ans, Stéphanie a lancé sa propre marque de parfums artisanaux à base de plantes endémiques de l’île. Passionné par la Corse et séduit par son projet, Paolo, d’origine italienne, s’est rapidement associé à elle. Ensemble, ils ont créé plus d’une trentaine de parfums et d’eaux de toilette inspirés de leurs balades dans le maquis. Aujourd’hui, leur activité prend une nouvelle dimension. Guy Cecchini, figure emblématique de la parfumerie corse a décidé de leur vendre toutes ses formules et son impressionnante collection de matières premières. « C’est comme quand vous êtes enfant et que vous avez plein de jouets devant vos yeux, s’enthousiasme Paolo. Vous ne savez pas avec quoi commencer ». Parmi ces recettes, un baume miracle pour le corps. Stéphanie et Paolo se sont lancés un défi : faire renaître tous ces secrets de beauté et les développer.

vignette primes a venir
vignette week end tv