Grands Reportages - Madame la Procureure, dimanche 26 mai 2024 sur TF1

Mis en ligne par Jean-Marc VERDREL vendredi 24 mai 2024 1092
Grands Reportages - Madame la Procureure, dimanche 26 mai 2024 sur TF1

Dimanche 26 mai 2024 à 14:50 sur TF1 dans "Grands Reportages", Anne-Claire Coudray vous proposera de découvrir « Madame la Procureure », un document signé Céline De Magalhaes.

Elles insufflent un vent de modernité dans une justice encore très masculine : au parquet, seul un tiers des Procureurs sont des femmes. Engagées dans ce poste à très haute responsabilité et hors normes, elles balaient les préjugés d'un métier méconnu des Français. « Patronnes » de ce que l'on nomme le « parquet », elles dirigent les enquêtes judiciaires, requièrent lors des audiences au nom de l'intérêt général et, on le sait moins, organisent des opérations et des contrôles aux côtés des forces de l'ordre.

Pendant plusieurs mois, une équipe de "Grands Reportages" a suivi 3 femmes « Procureures » de la République, au tribunal et sur le terrain. Face à une multitude d'affaires, et malgré l'urgence, comment ces femmes s'évertuent à trouver la réponse la plus juste dans un monde où la délinquance ne s’arrête jamais ?

Anne Gaches a un parcours plus qu'atypique : avant d'être Procureure, elle était danseuse soliste à l’Opéra de Lyon. A 60 ans, cette magistrate mène désormais la danse au parquet d'Albertville, avec la rigueur que lui a inculqué son ancienne carrière. « Ce sont deux métiers exigeants qui ont des utilités différentes mais qui peuvent finalement aussi se rejoindre : l'un est fait pour divertir le monde, l'autre pour l'aider ». Au cœur d'un vaste territoire de montagne, la juridiction d'Albertville concentre les stations de ski les plus prisées de France : Courchevel, Méribel, Val Thorens... Un tourisme de masse - et de luxe - qui amène son lot de problèmes. Nous suivrons Anne Gaches organiser et participer à des contrôles pour assurer la sécurité sur les pistes. Nous verrons également comment elle protège les touristes face à un phénomène inquiétant en station : le home-jacking.

A seulement 34 ans, Marina Horlaville entame déjà son deuxième mandat en tant que Substitute du Procureur. Après Le Havre d'où elle est originaire, c'est à Nice qu'elle a posé, il y a deux ans, ses valises avec son mari. Le Tribunal de Grande Instance est à quelques pas seulement de la plage, une situation idéale qui lui permet de décrocher rapidement des affaires lourdes qu'elle traite : les violences conjugales. 5ème plus grande ville de France, Nice concentre un des plus forts taux du pays en matière de violences faites aux femmes. Au point qu'il existe des audiences exclusivement consacrées à ce type d'affaires. Marina Horlaville en a fait sa spécialité : elle défend la cause de victimes vulnérables ou sous emprise. Des affaires difficiles, tant elles touchent à l'intime et à la complexité des relations de couple. « C'est très difficile pour nous de traiter ces affaires éminemment humaines... c'est peut-être un des plus grands défis qui se pose à nous. »

Julie Bernier, 42 ans, a cumulé près de 15 ans d’expérience au parquet, avant d'arriver en 2022 à Troyes. Entièrement dévouée à sa carrière, elle justifie ce choix de vie par une passion débordante pour son métier et une activité judiciaire très intense : le tribunal de Troyes est le seul sur tout le département de l'Aube. Du fait de sa proximité avec Paris, Troyes voit les contentieux de la capitale se déporter sur sa zone : en 2023, le tribunal a traité plus de 26 000 procédures. Femme de terrain, Julie Bernier se déplace pour appliquer sa politique pénale, en organisant notamment des contrôles anti-drogue. Patronne des policiers et gendarmes, elle a mis du temps à s'imposer dans ce monde judiciaire très masculin. « On a encore des remarques sexistes, et parfois ce ne sont pas le fait de policiers et gendarmes mais de personnes bien plus proches de nous... Rien que de me demander comment je fais mon métier en tant que femme est discriminatoire et sexiste. »

Grâce aux portraits croisés de ces femmes Procureures, vous allez découvrir la justice telle qu'elles la vivent au quotidien, à travers des affaires et des histoires, révélatrices de notre société.

Dernière modification le dimanche, 26 mai 2024 15:43
mail

L'actualité TV Newsletter
Pour ne rien louper...
Chaque semaine, recevez en avant-première une sélection de programmes qui seront bientôt diffusés à la TV.

vignette primes a venir
vignette week end tv