Enfants maltraités : tout faire pour les protéger, enquête de “Zone Interdite” sur M6

Mis en ligne par dimanche 8 avril 2018 1435
Enfants maltraités : tout faire pour les protéger, enquête de “Zone Interdite” sur M6

Ce dimanche 8 avril à 21:00, le magazine “Zone Interdite”, présenté par Ophélie Meunier, abordera le thème de l'enfance maltraitée.

L'an dernier, la police a recensé plus d'un enfant par semaine mort sous les coups de ses parents. Ils s'appellent Bastien, Inaya, Loan ou Tony... et leurs prénoms résonnent comme une litanie. Pour éviter ces drames, les brigades des mineurs, les juges des enfants et l'Aide sociale à l'enfance (ASE) mettent tout en œuvre pour détecter les enfants en danger et les protéger.

Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont pu suivre les signalements, les placements en foyer et la reconstruction de ces enfants malmenés ou même violentés. Les plus petits, âgés de quelques mois, sont placés en pouponnières. Certains comme Kassandra ou Yohan resteront dans ces structures jusqu'à leurs 18 ans. Maltraitances, carences éducatives, délaissement : comment ces enfants sont-ils pris en charge ? Dans quelles conditions leurs parents pourront-ils en retrouver la garde ? Peut-on se remettre d'une enfance placée sous le signe de la maltraitance ?

Exceptionnellement la réalisatrice Sabrina Van Tassel a pu filmer au plus près des enfants et des familles, le travail des juges des enfants et des éducateurs de l'Aide sociale à l'enfance.

Mais quand l'irréparable a été commis, comment la justice traite-t-elle ces affaires ultra-sensibles ? Le cas de la petite Fiona a récemment ému l'opinion publique. Sa mère avait pleuré sa disparition devant les caméras de télévision alors que la petite fille de cinq ans était morte sous ses coups et ceux de son nouveau compagnon. Depuis quatre ans, le père biologique de Fiona, Nicolas Chafoulais, lutte pour connaître la vérité sur la mort de sa fille dont le corps n'a jamais été retrouvé. Nous avons pu suivre son combat dans toutes les étapes d'un procès éprouvant.

Ce documentaire rare aborde tous les stades de la maltraitance, de l'ordinaire à l'irréparable, et confronte tous les points de vue, ceux des représentants de la société comme ceux des enfants victimes ou ceux des parents maltraitants. Et surtout, malgré les insupportables souffrances des enfants, il parvient à ouvrir des perspectives d'espoir.