Abus, combines et privilèges : “Enquête Exclusive” dévoile les dessous du littoral français, ce soir sur M6 (vidéo)

Mis en ligne par dimanche 25 août 2019 1738
Abus, combines et privilèges : “Enquête Exclusive” dévoile les dessous du littoral français, ce soir sur M6 (vidéo)

Abus, combines et privilèges, Bernar de Villardière vous dévoile les dessous du littoral français ce dimanche 25 août dans un inédit de l'été du magazine “Enquête Exclusive” diffusé sur M6 à 23:10.

Avec 3 427 km de côtes, de la Méditerranée à l'océan Atlantique, de la Manche à la mer du Nord, le littoral français est l'un des plus beaux et des plus variés au monde. Conséquence, il fait l'objet de toutes les convoitises. Chaque été, c'est la guerre de territoires sur les plages. Occupations illégales, privatisations de l'espace public, passe-droits, démolition de villas ou de paillote, tout cela fait partie du décor.

Depuis trente ans, la loi Littoral encadre l'aménagement de la côte pour la protéger des excès de la spéculation immobilière et permettre un libre accès aux vacanciers, mais les débordements sont nombreux. Particuliers, restaurateurs, hôteliers et commerçants sont prêts à tout pour conserver leur espace, quitte à être dans l'illégalité. De leur côté, les forces de l'ordre et les associations luttent pour mettre fin aux abus. Aux quatre coins de la France, des plages de la Côte d'Azur aux côtes bretonnes, en passant par le Cap Ferret, nous avons enquêté dans les stations balnéaires les plus réputées pour savoir à qui appartient vraiment le littoral français. Et qui sont ces fraudeurs peu scrupuleux qui sacrifient nos plages et notre patrimoine naturel par appât du gain.

Dans l'Hérault, avec les équipes de la DDTM (la police du littoral), nos équipes ont suivi les contrôles des enquêteurs. Malgré les infractions incessantes qu'ils relèvent, ils ont de plus en plus de mal à faire respecter la loi. En Corse, nous sommes allés à la rencontre de restaurateurs qui ont construit des paillotes illégales et qui se battent pour les sauver de la destruction. Mais y arriveront-ils ? En Bretagne, vous découvrirez comment des propriétaires bretons se sont mis hors la loi en s'accaparant le petit sentier du bord de mer. D'autres, sur le bassin d'Arcachon ou à Saint-Malo, ont trouvé le bon plan. En échange de travaux, l'État leur accorde des privilèges uniques sur le littoral.