Amazonie : enquête sur Bolsonaro, le président qui défie le monde, ce soir dans “Enquête Exclusive” sur M6 (vidéo)

Mis en ligne par dimanche 6 octobre 2019 1292
Amazonie : enquête sur Bolsonaro, le président qui défie le monde, ce soir dans “Enquête Exclusive” sur M6 (vidéo)

Ce dimanche 6 octobre à 23:10 sur M6, Bernard de la Villardière vous propose de découvrir dans “Enquête Exclusive” une enquête sur le nouveau Brésil de Bolsonaro, le président qui n'hésite pas à défier le monde.

Alors que l'Amazonie est en flammes et que la destruction de la plus grande forêt de la planète est en marche, le président du Brésil, Jair Bolsonoro, multiplie les provocations, voire les insultes à l'encontre de nombreux dirigeants étrangers. Depuis son accession au pouvoir en janvier 2019, ce président d'extrême-droite est coutumier des prises de position controversées. À tel point qu'on le surnomme le « Trump brésilien ».

L'homme, qui veut réinstaurer une dictature militaire dans son pays, préfère voir son fils mort plutôt qu'homosexuel. Celui qui n'hésite pas à se moquer de l'âge de Brigitte Macron a été largement élu par le peuple brésilien, déçu par la gauche socialiste et les scandales de corruption à répétition. Jair Bolsonaro a aussi reçu le soutien des forces conservatrices du pays, que l'on surnomme les « 3B » : les Balles, la Bible et les Bœufs.

Les Balles, ce sont les militaires et les policiers, en première ligne face à la violence qui gangrène le pays (63 000 meurtres par an). Depuis l'élection de Bolsonaro, les forces de l'ordre ont durci leurs méthodes et multiplient les interventions contre les trafiquants. Comme la police de l'État de Rio qui tue désormais en moyenne cinq personnes par jour.

La deuxième force qui soutient le président, c'est la Bible. Autrement dit les évangéliques qui défendent une vision rigoriste de la société. Le pasteur Silas Malafaia, ami personnel de Jair Bolsonaro, est à la tête d'une église de 12 millions de fidèles. Entouré de ses gardes du corps, il veut faire interdire l'avortement, même en cas de viol, et faire soigner les homosexuels.

Le troisième soutien du président Bolsonaro, ce sont les Bœufs (lobby de l'Agro-business). Au Brésil, l'agriculture intensive est aux mains d'une poignée de familles riches. Jair Bolsonaro, qui a qualifié l'Amazonie de « territoire improductif et désertique », encourage ses amis agriculteurs à conquérir de nouveaux territoires vierges. Éleveur multimillionnaire, Claudiomar Vicente exploite un territoire grand comme neuf fois la superficie de Paris. Pour surveiller ses 70 000 têtes de bétail, une seule solution : l'hélicoptère. Mais pour se rendre à l'Agrishow, un grand salon de l'agriculture local, il préfère son jet privé. Tracteurs géants, semences chimiques, machines XXL, Claudiomar Vicente dépense sans compter !