“Pièces à conviction” : « Les agriculteurs vont-ils sauver la planète ? », mercredi 25 mars sur France 3

Mis en ligne par lundi 23 mars 2020 1815
“Pièces à conviction” : « Les agriculteurs vont-ils sauver la planète ? », mercredi 25 mars sur France 3

Mercredi 25 mars dès 21:05, France 3 vous proposera une soirée spéciale en 2 parties consacrée à l'agriculture, présentée par Virna Sacchi.

21:05 Les agriculteurs vont-ils sauver la planète ?

À l’heure du changement climatique et de la chute de la biodiversité, nombre d’agriculteurs opèrent une métamorphose. C’est ça ou disparaître !

Ils traversent de graves crises : le prix des denrées qu’ils produisent ne cesse de baisser, et parfois leurs productions se raréfient. Beaucoup d’entre eux, tenus par des investissements qu’ils n’arrivent plus à rembourser, jettent l’éponge. Le nombre de suicides dans le monde paysan en atteste : 605 en 2015, d’après le dernier rapport officiel.

Pour sauver leur métier et leurs fermes, transmis de père en fils ou filles, beaucoup réfléchissent à changer leurs pratiques. Comme eux, la planète est en crise : en France, l’agriculture produit 21 % des émissions de gaz à effet de serre, l’élevage de bovins en tête.

Pièces à conviction est parti à la rencontre d’agriculteurs et d’agricultrices qui éprouvent de nouvelles méthodes de culture. Une révolution dans ce monde réputé conservateur ! Des chercheurs, des « coachs » scientifiques, les aident dans cette transformation qui passe aussi par un changement de modèle économique. Nous avons enquêté sur les obstacles et les résistances qui les empêchent d’évoluer vers une agriculture plus vertueuse et rémunératrice.

En Loire-Atlantique, dans le plus grand labo à ciel ouvert au monde, des producteurs de céréales cherchent à se passer d’engrais et de pesticides, sans renoncer aux rendements. Changer les pratiques pour sauvegarder leur ferme et leur métier, tout en enrichissant la biodiversité : c’est le défi auquel ils font désormais face.

Dans les Pyrénées-Atlantiques, en Dordogne, des producteurs de lait ou de viande, accusés de détruire l’environnement, repensent leur métier d’éleveurs. Ceux que nous avons filmés prétendent même que l’élevage, contrairement aux idées reçues, peut sauver la planète !

Dans les vignobles du Sud-Est, le changement climatique inquiète des viticulteurs. Ils craignent de perdre leurs vignes. Certains migrent vers des terres moins exposées à la chaleur. Pour ceux qui restent, il faut ré-enrichir les sols pour sauver la vigne.

Dans ce document exceptionnel de Pièces à conviction, tour de France de ces paysans en métamorphose, là où les signaux écologiques sont au rouge.

22:40 Le débat : Comment les agriculteurs vont-ils faire face au Coronavirus ?

En pleine crise du Covid-19, les agriculteurs sont au coeur du dispositif de résistance de la nation. Ont-ils les moyens de continuer à nous fournir en denrées alimentaires et soutenir la nation ?

Virna Sacchi recevra :

Christiane Lambert, présidente de la FNSEA
Le #Covid19 impacte les emplois agricole saisonniers et donc les productions : fruits légumes, viande, vignes, etc… Quelles solidarités pour nourrir la nation ? Christiane Lambert évoquera la continuité de l’activité agricole et la mobilisation sans faille des agricultueurs. #OnVousNourrit

Félix Noblia, à la pointe de l’agroécologie.
C’est l’un des protagonistes de l’enquête. Eleveur et agriculteur installé au Pays-Basque, Félix Noblia a fait le pari du 100 % bio en 2016. Sa démarche pour une agriculture sans chimie ni charrue, lui a valu de décrocher le Prix de l’innovation des Trophées de l’agroécologie décerné par le ministère de l’Agriculture.