“Tout compte fait” : « comment éviter les pièges de la consommation ? », samedi 9 janvier sur France 2

Mis en ligne par jeudi 7 janvier 2021 862
“Tout compte fait” : « comment éviter les pièges de la consommation ? », samedi 9 janvier sur France 2

Samedi 9 janvier à 14:00, Julien Bugier présentera sur France 2 un nouveau numéro du magazine “Tout compte fait” qui aura pour thème cette semaine : « Promos bidons et faux avis: comment éviter les pièges sur internet ? ».

Arrêtons l'eau en bouteille !

A-t-on conscience de l'impact sur l'environnement de cette bouteille d'eau en plastique si pratique que beaucoup d'entre nous consomment au quotidien ? Chaque jour, nous buvons en France environ 25 millions de bouteilles d'eau en plastique! Une fois vidées, parfois en quelques instants, elles partent à la poubelle et seulement 58% d'entre elles sont recyclées! Le reste est incinéré ou enfoui....Une part se retrouve dans les cours d'eau ou dans la mer où ces bouteilles représentent le premier déchet plastique. Alors comment se fait-il que la filière du recyclage ne soit pas plus efficace ?

Dans les foyers le tri n'est pas toujours fait. A Paris, par exemple, seule une bouteille sur 10 est recyclée. Mais le problème vient aussi de toutes ces bouteilles que nous consommons en dehors de chez nous notamment à midi lors de la pause déjeuner. Là les bouteilles vides sont jetées avec l'ensemble des ordures et ne sont pas triées... Et quant ont sait en plus que les usines de recyclage ne sont pas totalement efficaces, n'est-il pas temps d'arrêter l'eau en bouteille et de boire de l'eau du robinet qui a l'avantage d'être jusqu'à trois cents fois moins chère ? Pour nous y aider, un accessoire monte en puissance: la gourde. Il est donc temps de tourner le dos à la bouteille plastique.

Une enquête de Laura Orosemane.

Malbouffe: le scandale de la pub pour les enfants

Alors que les parents ont souvent le plus grand mal à faire manger leurs enfants de manière équilibrée, le chiffre fait froid dans le dos. 88% des spots de pub destinés aux enfants concernent des aliments qui obtiennent les notes D et E au Nutriscore soit les produits les plus gras et sucrés...contre 43% pour la pub adulte. Des enfants bombardés par ces messages sur la télé ou sur leur smartphone alors que 17% des ados français sont en surpoids. Pourquoi la pub destinée aux consommateurs les plus jeunes n'est pas mieux régulée? Quelles solutions pour apprendre aux enfants à manger équilibré ?

Une enquête de Léonie Bert.

A la suite de cet inédit, rediffusion du numéro Consommer « responsable », est-ce vraiment possible ?

Appareils irréparables: le scandale continue !

Selon une étude sortie à la rentrée, les lave-linges ont perdu 30% de leur durée de vie qui est passée de 10 ans à 7 ans entre 2010 et 2018. Pourtant depuis 2015, l'obsolescence programmée est un délit puni de 2 ans de prison et de 300 000 euros d'amende... Le problème est pourtant crucial. L'obsolescence programmée pousse à la consommation de ressources et les produits hors d'usage s'accumulent dans les décharges. Alors les industriels vont-ils finir par changer ?

Tout Compte Fait a passé au crible un échantillon de lave-linges, aspirateurs, fers à repasser, etc...pour évaluer leur durabilité. Les résultats ont de quoi choquer... Pour les industriels il est moins coûteux de souder des composants que de les visser et mettre pendant des années des pièces détachées à disposition coûte cher. Malgré tout, certaines marques comme Seb disent s'engager à proposer des produits qui durent plus longtemps. Que vaut cette promesse ? Pour le consommateur, la solution vient peut-être de nouveaux labels comme "Longtime" ou de l'indice de réparabilité des produits que le gouvernement dit vouloir mettre ne place. De nouveaux entrepreneurs proposent aussi de mettre à disposition des réseaux de réparateurs qui garantissent de faire durer vos équipements sans pour autant vous ruiner.

Une enquête de Sibylle Véron.

Mode: comment s'habiller sans polluer ?

Derrière les mannequins glamours et les vitrines attrayantes, la mode cache une arrière-cour peu reluisante. C'est la deuxième industrie la plus polluante derrière la filière pétrolière ! Les chiffres donnent le vertige: la mode dégagerait plus de CO2 que le fret maritime et le trafic aérien réunis, le coton consommerait 25% des pesticides dans le monde et un jean parcourait 65000 kilomètres pour sa fabrication... Face à ce désastre, de nouveaux entrepreneurs se mobilisent pour proposer des vêtements toujours dans la tendance mais beaucoup plus vertueux.

Il y a la marque de baskets Veja qui utilise du plastique recyclé, les jeans 1083 qui s'interdisent de dépasser cette distance pour la production d'un jean, les pantalons Le gaulois faits à partir de lin cultivé en Normandie sans pesticides ni irrigation, etc... Des marques qui montrent le chemin mais qui sont encore peu connues et peu distribuées. Alors pour faire le bon choix dans les rayons des grandes enseignes, deux jeunes femmes ont mis au point Clear fashion, une application qui évalue les qualités écolo des vêtements.

Une enquête de Jessica Bertaux.

Dernière modification le jeudi, 07 janvier 2021 13:30