“Sept à Huit” : Camille Lellouche se confie dans « Le Portrait de la Semaine » sur TF1 (vidéo)

Mis en ligne par lundi 29 novembre 2021 700
“Sept à Huit” : Camille Lellouche se confie dans « Le Portrait de la Semaine » sur TF1 (vidéo)

Dimanche 28 novembre, Camille Lellouche s'est confiée à Audrey Crespo-Mara sur sa vie sous l'empire d'un homme violent dans le « Portrait de la semaine » du magazine “Sept à Huit” de TF1.

Humoriste, comédienne et chanteuse, Camille Lellouche est connue du grand public depuis son brillant parcours dans l'émission The Voice, et son prix de la chanson originale de l'année pour son duo avec Grand Corps Malade aux dernières Victoires de la musique.

Ce dimanche soir, elle a décrit pour la première fois le cauchemar qu'elle a vécu avec son premier amour. Elle arrive forcément angoissée, mais déterminée et finalement soulagée à l'idée de parler pour la première fois des violences qu'elle a subies pendant deux longues années.

À 35 ans, Camille Lellouche choisit de révéler qu'elle a été une femme battue, parce qu'elle veut s'en libérer et surtout parce qu'elle veut aider celles qui le sont encore aujourd'hui. "J'avais 19 ans, j'étais en Bac Pro commerce. J'ai vécu un enfer pendant deux ans. Toutes les formes de violences que les femmes peuvent subir, je les ai subies", confie-t-elle à Audrey Crespo-Mara. "Au début, il était comme ils sont tous, c'est-à-dire, séducteur, charmeur, très intelligent, trilingue", poursuit-elle. Mais selon la comédienne et chanteuse, cet homme avec qui elle était amoureuse était très vite devenu violent, seulement au bout d'un mois.

Dernière modification le lundi, 29 novembre 2021 11:30
Publié dans Magazines
vignette primes a venir
vignette week end tv
© 2004-2022 Les coulisses de la télévision - Jean-Marc VERDREL