« Nourrir les hommes » : document “Infrarouge” sur France 2 mardi 5 février

Mis en ligne par dimanche 20 janvier 2019 895
« Nourrir les hommes » : document “Infrarouge” sur France 2 mardi 5 février

Ils sont les acteurs de l’industrie agroalimentaire. Ouvriers d’abattoir ou cadres en marketing, ils ont connu le scandale. Dans ce film, ils témoignent pour la première fois. Avec cette même question : comment nourrir les hommes ? Le documentaire « Nourrir les hommes », diffusé mardi 5 février à 23:20 sur France 2, sera suivi d’un débat présenté par Marie Drucker, en présence de Gilles Fumey, professeur de géographie culturelle à la Sorbonne-Université Lettres et chercheur au laboratoire SIRICE (CNRS), et Hélène Soubelet, directrice de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB).

Résumé du film

Émilie est ouvrière à la chaîne dans une usine de surgelés. David est directeur marketing chez le numéro un français du jambon. Benjamin est éleveur de poules en cage. Romain est tueur dans un abattoir. 4 visages, parmi les 500 000 qui, en France, travaillent chaque jour à nous nourrir.

Petites mains ou grands patrons, ces professionnels de l’alimentation se savent impopulaires. Vache folle, œufs contaminés, lait aux salmonelles : les scandales se sont succédé et la confiance s’est effritée.

Quel système demain, pour remplacer celui qui disparaît sous nos yeux ?

Comment garantir que manger sera sans risque ? Peut-être faudra-t-il accepter de payer plus cher. Car une chose est sûre : l’alimentation est l’affaire de tous.

Note d'intention d’Olivia MOKIEJEWSKI, réalisatrice

Nous sommes tous inquiets de ce que nous mangeons. Et nous accusons, sans y voir très clair, ce système qui nous nourrit. J’ai voulu dans ce film me placer du côté de l’industrie, donner un visage à ces femmes et ces hommes qui sont les rouages de la machine.

Comment ont-ils vécu les scandales dont ils ont été les témoins souvent impuissants ? Comment réagissent-ils aux injonctions parfois contradictoires que nous, consommateurs, leur envoyons ? Comment faire pour produire mieux, s’il faut toujours produire plus et moins cher ?

Nourrir les hommes est une plongée sensible dans un univers malmené, où le cynisme et les bonnes intentions se mélangent. Un univers qui doit se réformer, s’il veut survivre.