“Sur le front” : Hugo Clément dévoile la face cachée de nos portables sur France 5 lundi 12 décembre 2022

Mis en ligne par mercredi 23 novembre 2022 752
“Sur le front” : Hugo Clément dévoile la face cachée de nos portables sur France 5 lundi 12 décembre 2022

Lundi 12 décembre 2022 à 21:10 sur France 5, Hugo Clément nous dévoilera la face cachée de nos smartphones dans un nouveau numéro inédit de “Sur le front”.

Pourquoi faut-il changer de téléphone portable si souvent ? Pourquoi sont-ils si difficiles à réparer ? Peut-on vraiment les recycler ? Où sont stockées nos données numériques ? On imagine un monde immatériel avec des ondes et de satellites… Hugo Clément nous dévoile une réalité bien différente.

Éditorial d'Hugo Clément, journaliste

Je dois bien l’avouer : comme beaucoup d’entre nous, je suis accro à mon téléphone portable. J’y passe au moins cinq heures par jour et j’ai fini par me demander quel est l’impact de cette activité sur l’environnement ? On nous parle toujours d’un “cloud”, d’un nuage, où tout circule par des satellites, des ondes impalpables…

En enquêtant, je me suis aperçu que c’est un monde bien physique, concret, ancré dans nos territoires. Nous bétonnons la France pour créer des data centers. Il en existe déjà plus de 250 et ils consomment à eux-seuls deux fois plus d’énergie que tout l’éclairage urbain du pays ! Ils poussent comme des champignons, il y en a forcément un près de chez vous. Quant à la transmission des données, elles ne passent pas par des satellites mais bien par des câbles sous-marins. On quadrille les fonds marins avec de la fibre optique… 

Côté production, j’étais conscient que la fabrication du téléphone en elle-même était très polluante, à cause de l’industrie minière. En revanche, j’ignorais qu’il y avait une immense mine de nickel en France, en Nouvelle-Calédonie ! C’est un matériau indispensable pour construire des batteries. Notre équipe a découvert une installation incroyable avec un impact sur la nature insensé. Alors, je me suis demandé ce qu’on pouvait faire et des combattants m’ont redonné espoir : ils se battent pour que nos téléphones portables deviennent réparables et sont prêts à porter plainte contre les plus grands constructeurs mondiaux pour les faire plier. Ces résistants nous donnent aussi les astuces pour réduire nos archives, garder nos téléphones plus longtemps et limiter notre pollution numérique.

Des séquences exceptionnelles 

Exclusif : Apple soupçonné de bloquer les IPhone réparés avec un écran de marque générique

Laetitia Vasseur, de l'association HOP, nous montre en exclusivité que lorsqu’on remplace l’écran de son IPhone avec un écran de marque générique, bien moins cher la plupart du temps, cela fonctionne parfaitement bien… jusqu’au jour où il faut faire une mise à jour ! A ce moment-là, l’écran ne fonctionne plus du tout. Apple reconnaît que leurs téléphones sont capables de déceler automatiquement si le moindre élément d’une marque générique. Laëtitia les soupçonne de bloquer le téléphone pour obliger les utilisateurs à acheter uniquement des pièces de la marque.

Un câble sous-marin qui relie la Vendée aux Etats-Unis appartient à… Google !

Nos données numériques voyagent entre les continents grâce à des câbles sous-marins. Ils traversent les océans et arrivent directement sur nos plages : un des derniers en date relie la jolie plage touristique de Saint-Hilaire-de-Riez à la côte américaine. Il n'est pas installé par un Etat ou pas un opérateur public, mais par Google ! Facebook, Amazon et Microsoft investissent eux aussi dans ces installations qui quadrillent nos océans. 

Une mine de nickel détruit les coraux, et ça se passe en France

Un quart des ressources mondiales de nickel se trouvent dans le sous-sol français, en Nouvelle-Calédonie. Nous avons pu visiter les mines de l’île et avons découvert qu’elles menacent le lagon. L'extraction provoque des ruissellements de boues qui se retrouvent dans la mer et endommagent les coraux. Le nickel extrait est utilisé dans les batteries, notamment celles de téléphones portables.

On bétonne la France avec des data centers

Nous découvrons le chantier du plus grand data center de France, aussi grand que le stade de foot d’une grande ville. Il y en a déjà 250 sur tout le territoire et ils consomment deux fois plus que l’intégralité de l’éclairage urbain de tout le pays ! Ces data centers génèrent beaucoup de chaleur ; pour les refroidir, l’un d’entre eux a même dévié un canal souterrain sur plusieurs kilomètres pour récupérer de l’eau. Il existe même des logements qui se chauffent grâce à la chaleur générée par les serveurs.

Que deviennent nos vieux téléphones portables ?

Nous avons remonté les filières de recyclage et appris que le processus pour extraire les métaux rares requiert des produits extrêmement toxiques. Nous avons visité une usine spécialisée en Belgique. Les enfants qui habitent à proximité de ce site souffrent de la pollution au plomb avec des conséquences très graves pour leur santé.

Des combattants

Laetitia Vasseur

Son nom ne vous dit peut-être rien mais c’est bien elle qui a fait condamner le géant Apple à une amende historique de 25 millions d’euros pour obsolescence programmée. Co-fondatrice de HOP (Halte à l'Obsolescence Programmée), Laetitia Vasseur débusque sans relâche les petits arrangements des fabricants de téléphones mobiles pour nous empêcher de réparer nos portables et nous pousser à en racheter de nouveaux dès que possible.

Laurent Lhermitte

C’est la vigie de la bonne santé d’un des récifs coralliens les plus beaux du monde, en Nouvelle-Calédonie. Laurent Lhermitte alerte sur la mise en danger des lagons néo-calédoniens, menacés par l’extraction minière sur son île, où du nickel est produit pour fabriquer nos batteries de téléphone. 

Cette info vous a été utile ?
(1 Avis)
vignette primes a venir
vignette week end tv
© 2004-2022 Les coulisses de la télévision - Jean-Marc VERDREL