“Grands Reportages” : rencontre avec des Français qui mènent une double vie, dimanche 5 mai sur TF1

Mis en ligne par samedi 4 mai 2019 4141
“Grands Reportages” : rencontre avec des Français qui mènent une double vie, dimanche 5 mai sur TF1

Talent caché, rêve d’enfant, ou passion dévorante, on a tous un jardin secret à cultiver. Dans la « vraie vie » pourtant, entre le travail et la famille, ce n’est pas toujours simple d’aller au bout de ses rêves. Beaucoup les abandonnent…mais certains, au contraire, décident de les vivre, pleinement, parfois de façon assumée d’autres fois de façon plus cachée. Les trois français que les équipes de “Grands Reportages” ont suivi ont décidé de croire en leur bonne étoile. Travailleurs infatigables, ils mènent donc une double vie : celle de monsieur et madame tout le monde… et leur vie d’artiste ! Un notaire parisien devenu star du cinéma en Russie, un ouvrier automobile qui va vivre son rêve de clown, et une esthéticienne qui tous les week-end chante devant plus de 1000 personnes…

Sébastien, 41 ans, est un notaire parisien d’origine arménienne, inconnu du grand public français. Pourtant, il est une star de films d’action en Russie. Diplômé de Sciences-Po et détenteur d’une maîtrise de droit à Aix-en-Provence, il a appris le français à l’âge de 23 ans. Après s’être fait remarquer à Cannes en 2014 par un réalisateur russe, le « frenchy » a explosé dans le rôle principal du super-héros du film « Guardians », l’équivalent du blockbuster américain « Avengers » de Marvel, à la sauce russe. « Je suis très fier d’être notaire parce que c’est un métier d’excellence... Le notaire c’est quelqu’un qui règle des conflits, qui sécurise les contrats, ce côté-là, ça me plaît beaucoup. Et financièrement, c’est le notaire qui nourrit le comédien ! ». Mais cette fois, Sébastien va passer un casting à Moscou…s’il obtient le rôle, sa vie de Notaire pourrait devenir du passé…

Aurore, elle, a 34 ans. Elle est esthéticienne à Arras. La semaine, elle fait les ongles, épile, maquille, soigne et met en valeur ces dames. Et chaque week-end, elle est chanteuse dans une comédie musicale a succès. Elle entre alors dans la peau d’« Anna », personnage inspiré du célèbre dessin animé « La Reine des Neiges ». Cela fait maintenant 4 ans qu’elle et sa troupe remplissent les salles de spectacles dans toute la France. Maman d’une petite fille de 5 ans, elle jongle pour trouver un équilibre entre son travail, sa famille et sa passion pour la chanson… « Je suis la star le jour du spectacle, mais, dès que j’enlève mon costume je redeviens moi et personne ne me reconnaît. C’est tous les avantages, sans les inconvénients ! ». Mais mener une double vie est usant et le rêve le plus profond d’Aurore est de chanter…seule sur scène.

La nuit, Stéphane est ouvrier dans une usine automobile, il fabrique des culasses de moteur et des boîtes de vitesse près de Metz, en Moselle. Mais le jour, depuis 6 ans, il réalise son rêve d’enfant, celui qui ne l’a jamais quitté : il fait le clown, en famille, avec son petit cirque ambulant, le cirque « Stefano ». Il a même réussi à entrainer avec lui toute sa famille : sa femme, Adeline, joue les madame Loyale et virevolte dans les airs, tout en gérant l’organisation des tournées, son père lui est toujours prêt à donner un coup de main pour monter le chapiteau de ville en village, et ses deux filles font partie du spectacle. Accompagnés des trois « bêtes féroces » de la troupe, un lama, un poney et un chien, le petit cirque lorrain tourne tous les week-end dans l’Est de la France. « J’ai une passion dévorante pour le cirque. Depuis que je suis tout petit je ne pense qu’à ça. Mais je voulais vraiment que ma famille partage ma passion. Et j’ai de la chance, parce que tout le monde me suit ! ». Et sa famille est prête à le suivre très loin…jusqu’à Toulouse ou il va concrétiser son rêve le plus fou…jouer dans un grand cirque et faire le clown devant près de 2000 personnes.

Publié dans Infos
vignette primes a venir
vignette week end tv