“Enquêtes criminelles” « Florian Varin : le criminel au visage d’ange », mercredi 24 novembre sur W9

Mis en ligne par lundi 22 novembre 2021 1400
“Enquêtes criminelles” « Florian Varin : le criminel au visage d’ange », mercredi 24 novembre sur W9

Mercredi 24 novembre à 21:05, Nathalie Renoux présentera sur W9 un nouveau numéro du magazine “Enquêtes criminelles” : « Florian Varin : le criminel au visage d’ange ».

Une nuit de novembre 2012, Marie, une jeune juriste de 25 ans, rentre dormir chez une amie à Toulouse (Haute-Garonne). À l’approche de la porte d’entrée, elle entend des pas lourds derrière elle… Elle aperçoit alors un jeune homme d’à peu près son âge et qui semble de bonne famille, ce qui la rassure. Grave erreur car quelques secondes plus tard, il fonce vers elle tel un aigle sur sa proie. Sous les coups de son agresseur, Marie s'évanouit. Lorsqu’elle reprend connaissance, elle comprend qu’après l’avoir violée, son bourreau va sans doute la tuer. Pourtant, le destin en décidera autrement : laissée pour morte dans une benne à ordure, Marie est en fait encore bien vivante. Et c’est grâce à son témoignage qu’un homme va être suspecté.

L’agresseur de Marie serait Florian Varin, il a tout juste 21 ans. Et les enquêteurs découvrent avec effroi que, malgré son jeune âge, il n’en serait pas à son coup d’essai : en seulement 10 mois, entre décembre 2011 et novembre 2012, il aurait violé 7 femmes, de Rennes (Ille-et-Vilaine) à Toulouse.

Mais l’affaire Varin n’a peut-être pas livré tous ses secrets. Car l’ombre du prédateur présumé plane dangereusement sur le meurtre d’une femme : Céline Giboire. Cette jolie adolescente de 16 ans est retrouvée morte, violée et couverte de coups au pied d’une falaise de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) le 27 février 2012. Même mode opératoire, même profil de victime, date et scène de crime concordantes… La piste Varin est sérieuse. Mais cela peut-il suffire à relancer l’enquête ?

En deuxième partie d’émission, “Enquêtes criminelles” s’intéressera au meurtre de Patrick Isoird, dont le corps a été retrouvé dans une grotte de Sète, dans l’Hérault en 2014. L’agent hospitalier de 49 ans a été ligoté puis abattu de deux balles de fusil. Les enquêteurs découvrent que le jour de sa disparition, Patrick Isoird avait rendez-vous avec une amie, Audrey Louvet. Curieuse coïncidence : la jeune femme est également très proche de Rémi Chesne dont l’épouse, Nadège, aurait eu en 2009 une aventure extraconjugale avec la victime ! Le mari trompé aurait-il voulu venger, cinq ans après, l’adultère de son épouse ? Ou bien serait-il victime d’un incroyable concours de circonstances ?

Dernière modification le lundi, 22 novembre 2021 09:34
Publié dans Magazines
vignette primes a venir
vignette week end tv