"Reportages découverte - Entreprises centenaires : un héritage difficile" samedi 6 avril 2024 sur TF1

Mis en ligne par Jean-Marc VERDREL jeudi 4 avril 2024 1061
"Reportages découverte - Entreprises centenaires : un héritage difficile" samedi 6 avril 2024 sur TF1

Samedi 6 avril 2024 à 13:40 sur TF1, Anne-Claire Coudray vous proposera dans "Reportages découverte" de voir le document « Entreprises centenaires : un héritage difficile » réalisé par Auriane Baudin.

En France, on compte 83% d'entreprises familiales, dont certaines se transmettent depuis des siècles de génération en génération. Elles perpétuent des gestes ancestraux et sont bien souvent les gardiennes de savoir-faire qui se perdent. Comment hérite-t-on d'une entreprise familiale ? Et que faire de ce cadeau parfois lourd à porter ?

Pendant un an, quatre entreprises ont ouvert leurs portes aux équipes de "Reportages découverte" pour partager cette période délicate de passage de flambeau, cet équilibre subtil entre une fidélité au passé et la nécessité de se renouveler pour assurer l'avenir.

Après une première vie en tant que directrice d'intérim, Pauline a décidé à 32 ans de rejoindre l'entreprise familiale de chocolats située dans le Berry depuis 1912. Elle va y travailler aux côtés de son père, Daniel et de son frère, Julien. « On est tombés dans la marmite tous les deux avec mon frère et c'est une fierté de suivre les traces de mon père et de mon grand-père chez qui, enfants, on allait se régaler de pralinés croustillants », s'enthousiasme Pauline.  Mais pas question pour elle d'être uniquement « la fille de ». Pour asseoir sa légitimité et se faire une place, son père veut lui confier une mission de taille : aider la petite entreprise berrichonne à s'implanter à l'étranger. Et c'est au Moyen-Orient, l'un des marchés les plus exigeants au monde que la jeune fille va devoir faire ses armes.

En plein cœur de Paris, les Delisle sont parmi les derniers bronziers et ferronniers d’art de France. Depuis 1895, ils habillent les palais et intérieurs les plus luxueux de lampes et lustres de style classique. Jean, 5ème génération a des envies de changement, l'envie d'emmener l'entreprise sur un autre terrain. « J'ai un regard de ma génération qui est contemporain… J'essaye de ramener notre culture de créateur de luminaire pour inventer les luminaires de demain. C'est ce qui m'anime ». Sous le regard sceptique de son père, il a accepté de collaborer avec un joaillier de la place Vendôme à Paris afin de créer trois énormes lustres en forme de bijoux, un projet risqué, aux antipodes de ce que faisaient ses prédécesseurs.

Thomas Bragard a quitté son poste d'ingénieur pour ressusciter l'entreprise textile de ses ancêtres. Cette manufacture située dans les Vosges était spécialisée dans les vêtements pour les professionnels mais face à la concurrence asiatique, le père de Thomas avait choisi de vendre le fonds de commerce. « Un jour que je visitais l'usine abandonnée, je me suis dit que c'était dommage de ne pas continuer à écrire cette histoire qui est née ici et qui devait être perpétuée dans ce lieu ». Le jeune homme a choisi de relancer les tabliers et vestes de cuisine comme autrefois mais pour tirer son épingle du jeu, il veut se lancer dans la confection d'une veste destinée aux femmes cheffes, un modèle révolutionnaire qui va nécessiter de faire appel à sa maman, l'ancienne styliste.

Depuis huit générations la famille Mauviel fabrique à Villedieu-les-Poêles des ustensiles de cuisine haut de gamme vendus dans le monde entier. L'actuelle directrice, Valérie, sait que leur réputation n'est plus à faire mais elle souhaite diversifier l'activité de l'entreprise normande. « Je dis toujours que je travaille dans le respect des six générations d'avant et dans la perspective de la 8ème. Je ne suis qu'un pont entre la génération d'avant et celle d'après ».  Dans cette optique, elle s'est lancée le défi d'ouvrir un restaurant dans l'un des endroits les plus emblématiques au monde, le Mont-Saint-Michel. Ce restaurant se devra d'être une vitrine pour tous ces objets façonnés par les artisans et véhiculera les valeurs de « bien cuisiner et bien manger » chères à Valérie. Mais pour mener à bien ce projet ambitieux, sa patience va être mise à rude épreuve.

mail

L'actualité TV Newsletter
Pour ne rien louper...
Chaque semaine, recevez en avant-première une sélection de programmes qui seront bientôt diffusés à la TV.

vignette primes a venir
vignette week end tv